•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Café, cowboy, sergent et chevaux : « le moment le plus canadien de tous les temps »

Deux hommes, chacun sur un cheval, en train de commander au service au volant d'un Tim Hortons en Saskatchewan.

John Claffey en compagnie du sergent Jason Waldner au service au volant.

Photo : Photo tirée de Facebook/Judy White Claffey

Radio-Canada

Cette semaine, la ville de Rosetown, en Saskatchewan, a fait l’objet d’un moment typiquement canadien lorsqu’un agent de la Gendarmerie royale du Canada et un cowboy, assis sur leur cheval, ont commandé au service au volant du Tim Hortons.

Dans la vidéo, publiée par Judy White Claffey, on peut voir son mari, John Claffey, accompagné du sergent Jason Waldner.

Les deux hommes avaient participé au défilé annuel du Rosetown Harvest Family Festival samedi avant de faire un arrêt pour un café et un chocolat chaud.

La vidéo a été vue par près de 200 000 personnes et relayée plus de 5000 fois.

Deux hommes à cheval devant un Tim Hortons.

Les deux hommes ont continué leur discussion après avoir ramassé leur breuvage.

Photo : Photo tirée de Facebook/Mark Baerg

Un homme qui passait par là pour aller chercher une dose de caféine, Mark Baerg, a lui aussi publié une photo disant que c’était le moment absolu le plus canadien de tous les temps.

Sa publication est également devenue virale, suscitant plus de 17 000 réactions et 21 000 partages.

Pas une première

Au fil des années, le café Tim Hortons, considéré lui-même comme une tradition canadienne, a permis de vivre des moments typiquement canadiens.

En janvier 2017, deux orignaux avaient déambulé dans l’aire du service au volant d’une succursale à Terre-Neuve-et-Labrador.

Puis, en mars 2019, le Fransaskois Isaac LaBelle s’était vu attribuer le titre « du plus Canadien » par son équipe de hockey junior, les Wolverines de Waywayseecappo, dans la Ligue de hockey junior du Manitoba.

Il était sorti d’un Tim Hortons, vêtu de son équipement de gardien, café à la main, pour se diriger vers l’autocar des siens.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan