•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Val-d'Or reporte son projet d’aménagement d’un terrain d’ultimate frisbee

Une jeune fille lance un frisbee, un garçon tentant de la bloquer.

La Ligue d'ultimate de la Vallée-de-l'Or développe les jeunes dès le primaire.

Photo : Facebook/Ligue Ultimate Vallée-de-l'Or

Thomas Deshaies

Le conseil municipal de Val-d’Or a décidé de reporter son projet d’aménagement d’un terrain d’ultimate frisbee d’au moins un an.

Les soumissions reçues de la part de trois entreprises dépassaient le montant évalué par la Ville pour la réalisation du projet. Les soumissions qu’on a reçues sont au-delà de nos disponibilités financières, a expliqué le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil.

Le terrain d’ultimate frisbee devait être aménagé cet automne au Parc Blouin. Il était notamment attendu par les membres de la Ligue d’ultimate de la Vallée-de-l’Or.

Les amateurs de ce sport devront donc patienter au moins deux ans avant de pouvoir bénéficier du terrain, puisque les aménagements doivent s’effectuer en fin de saison.

Parce que si on faisait ces travaux quelque part en mai ou en juin, le terrain avec de la pelouse serait complètement en difficulté lors de la saison chaude, explique le maire, Pierre Corbeil. On aurait de la misère à garder ça en place. C'est pour ça qu’il faut faire ça à l’automne.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale