•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attention, messieurs les ours, vous êtes sous surveillance

Deux ours sous un arbre, un autre marche en arrière-plan sur un terrain bordé d'une clôture.

L'an dernier, la famille Rowbottom a filmé sept ours différents sur sa propriété.

Photo : Rachel Rawbottom

Radio-Canada

Peter Rowbottom et sa famille ont installé trois caméras sur leur terrain situé dans le petit village de Malakwa, dans l'intérieur de la Colombie-Britannique, afin de filmer le va-et-vient des ours entre la rivière voisine et ses poissons et un champ de maïs situé du côté opposé de leur maison.

Notre propriété semble juste être le point de passage le plus logique pour eux, dit M. Rowbottom. On les voit tout faire : manger, jouer.

La famille a installé les caméras l’an dernier et depuis, ils ont filmé en tout douze ours différents, dont des oursons. Si l’an dernier ils étaient principalement filmés pendant la journée, ils ne semblent passer que la nuit, cette année.

Les animaux sont attirés par la nourriture hautement calorique comme le maïs et ils continueront à s’alimenter sans s’arrêter jusqu'au moment où ils entameront leur hibernation, selon l’agent de conservation de la faune Jeff Hanratty.

Avec des informations de Dominika Lirette

Colombie-Britannique et Yukon

Faune et flore