•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La co-cathédrale de Gravelbourg a 100 ans

La co-cathédrale de Gravelbourg.

La co-cathédrale de Gravelbourg

Photo : Radio-Canada / Sophie Chevance

Radio-Canada

La communauté de Gravelbourg souligne le centenaire de la co-cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, les 2 et 3 novembre 2019.  

Pour l’occasion ICI Saskatchewan vous invite à vous replonger dans l’histoire de ce bâtiment ancré dans le cœur de la Fransaskoisie.

De sa construction en passant par ses œuvres d’art jusqu’à ses cloches qui sonnent toujours, la co-cathédrale de Gravelbourg a 100 ans d’histoire à raconter.

À vous de la découvrir.


L'histoire de la co-cathédrale de Gravelbourg, ce « bijou » centenaire des Prairies

Vue sur la facade de la co-cathédrale Notre-dame-de-l'Assomption à Gravelbourg

La co-cathédrale Notre-dame-de-l'Assomption à Gravelbourg

Photo : La Presse canadienne / Sophie Chevance

Au cœur d'un des bastions francophones de la Saskatchewan, la co-cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Gravelbourg se voit à des kilomètres à la ronde. Son histoire est liée à celle de la colonisation de l'Ouest par les catholiques-français au début du 20è siecle. Retour sur quelques grands moments de son histoire. VOIR LA SUITE...


Les cloches de la co-cathédrale de Gravelbourg : quand passé et présent résonnent

Les cloches Pacard.

Une des cloches Pacard, au sommet de la cathédrale de Gravelbourg

Photo : Radio-Canada / Sophie Chevance

Elles sonnent à l'unisson. Les cinq cloches de la co-cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Gravelbourg font partie du paysage et de la communauté presque depuis sa création. André Moquin a grandi avec elles. Il est le fils d’un des bedeaux qui s’est longtemps occupé des cloches de la co-cathédrale. Parler des cloches, c'est raconter sa vie. VOIR LA SUITE...


Le cachet unique des oeuvres d'art de la co-cathédrale de Gravelbourg

Un vitrail d'une personne au regard triste.

L'abbé Maillard a peint tous les vitraux de la co-cathédrale à la main.

Photo : Radio-Canada / Cory Herperger

Les oeuvres de l’abbé Maillard tapissent l’intérieur de la co-cathédrale de Gravelbourg. Elles donnent un cachet unique et une vie au bâtiment nouvellement centenaire. Avec des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament, l'abbé souhaitait rassembler les croyances et l’enseignement catholique dans ces tableaux expressifs et réalistes. VOIR LA SUITE...


Pourquoi Gravelbourg a-t-elle vu sa cathédrale devenir une co-cathédrale?

L'intérieur d'une cathédrale où la lumière du soleil entre par les vitraux.

En plus des oeuvres d'art, ce qui est particulier avec la co-cathédrale est la luminosité que l'on retrouve lorsqu'il fait soleil.

Photo : Radio-Canada / Sophie Chevance

Le titre de la co-cathédrale de Notre-Dame-de-l'Assomption de Gravelbourg, située dans le sud-ouest de la Saskatchewan, est l'histoire d'une perte de statut. VOIR LA SUITE...


Que réserve l’avenir à la co-cathédrale de Gravelbourg?

La cathédrale Holy Rosary à Regina, vue de côté.

La cathédrale Holy Rosary à Regina

Photo : Radio-Canada / Sophie Chevance

Bien que le co-cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Gravelbourg célèbre son centenaire, il demeure difficile pour les résidents du village saskatchewanais de savoir avec certitude ce que lui réserve l’avenir. VOIR LA SUITE...


La co-cathédrale de Gravelbourg en sept questions

Un clocher de cathédrale en contre-plongée avec des oiseaux qui volent dans le ciel.

La co-cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Gravelbourg

Photo : Radio-Canada / Lise Ouangari

Co-cathédrale qui symbolise les efforts de colonisation de l’Église catholique dans l’ouest du Canada a-t-elle des secrets pour vous ? Voici 7 questions pour tester vos connaissances! FAIRE LE JEU QUESTIONNAIRE...

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !