•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mecs, la nouvelle série télé pour hommes cinquantenaires

Les quatre hommes sourient à la caméra.

Yanic Truesdale, Christian Bégin, Alexis Martin et Normand Daneau sont les têtes d'affiche de la nouvelle série Les mecs.

Photo : Arcouette&Co.

Radio-Canada

Les mecs, ce sont quatre gars, ou quatre chums, plutôt. À 50 ans, ils en sont rendus à l’âge des remises en question, qu’ils abordent à travers les tabous et les défis de leur génération. Sous l’œil du réalisateur Ricardo Trogi et la plume de Jacques Davidts, la comédie prendra vie en 2020, et sera présentée sur ICI Tou.tv Extra.

La série met en vedette Christian Bégin, Normand Daneau, Alexis Martin et Yanic Truesdale. Il s’agit d’une comédie adulte qui aborde les comportements masculins, les relations hommes-femmes et les attentes intergénérationnelles. Agissant comme de véritables perturbateurs moraux, Martin, Étienne, Christian et Simon forment à eux quatre un tsunami de préjugés, de vérités inavouables, de réflexes conditionnés et de jugements (parfois) erronés et (souvent) rétrogrades, peut-on lire dans le communiqué.

Parole déliée

En entrevue avec la chroniqueuse culturelle Catherine Richer, l’auteur Jacques Davidts (Les Parent, Polytechnique) explique que le projet lui trottait dans la tête depuis quelques années déjà. Il indique que la série est axée sur « les histoires de cœur, les histoires de cul, les angoisses existentielles » des personnages principaux. Pour moi, c’est comme un safe space de gars de 50 ans, cette série-là, illustre-t-il.

Le défi, c’est qu’on va avoir accès au vestiaire, comme on dit, renchérit le réalisateur Ricardo Trogi (1981, 1987, 1991, Les Simone). Il y a des choses qui se disent qui, normalement, restent entre gars, poursuit-il. On essaie de rendre ça acceptable grâce [à l'aspect sympathique] de nos personnages, et de faire passer le message.

Un pari qui peut être risqué, à l’heure où l’homme de 50 ans, hétéro, cisgenre n’a pas tellement la cote, en société. C’est ce qui rend la chose très très amusante, s’exclame Jacques Davidts. Ce ne sont pas des mononcles, ce sont des gars de leur âge, qui ne sont pas du tout largués, mais qui ont à faire justement avec la société frileuse dans laquelle on vit. Ils n’ont pas toujours le bon pas, mais ce n’est jamais méchant. Il n’y a jamais de méchanceté ni d’arrière-pensée.

Un choc de générations

Le comédien Alexis Martin incarne Simon, le personnage nouvellement célibataire, dans Les mecs. Il juge que la comédie brosse un intéressant portrait générationnel.

On est dans une civilisation qui met l’accent sur le changement, la mutation. Les successions de génération se font très rapidement, les valeurs et les attitudes changent rapidement. On dirait que ces gars-là se retournent, regardent derrière eux et disent “Me semble qu’on n’est pas toujours syntonisés.” C’est intéressant, c’est un terreau fertile pour la comédie, mais ça permet de parler d’enjeux plus profonds, explique-t-il.

Le constat est similaire pour le comédien Yanic Truesdale, qui joue Étienne, le seul personnage homosexuel de la série. Il le décrit comme l'homme parfait du groupe. Il s’entraîne, est en forme, a son gym, a sa business, a son shit together, ce qui ne l’empêche pas d’avoir les mêmes angoisses et les mêmes insécurités que ses chums d’avoir 50 ans, détaille-t-il.

Et ces insécurités, elles se réverbèrent chez le comédien, qui vient tout juste d’atteindre la cinquantaine. Aller à 60 ans, puis à 70, dans nos têtes, c’est comme une autre vie, hein? Et c’est de l’inconnu. Et c’est freakant, l’inconnu. Ça va être quoi? Est-ce que ça va être le fun?, se demande-t-il.

C’est pourquoi il dit s’identifier totalement aux textes de Jacques Davidts. Je reconnais mes chums, je me reconnais, je reconnais mes inquiétudes. On vient d’une autre génération, d’une autre époque, et c’est comment tu manœuvres à travers une nouvelle époque qui n’est plus la tienne… mais dans laquelle tu vis encore!, dit-il en éclatant de rire.

Les mecs évolueront sur 10 épisodes de 30 minutes qui seront mis en ligne en 2020 sur ICI Tou.tv Extra. La série mettra aussi en vedette Lynda Johnson, Alexandre Nachi, Nathalie Mallette et Julie Ménard. Le reste de la distribution sera dévoilé plus tard.

Avec les informations de Catherine Richer

Télé

Arts