•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elliot Lake opte pour la construction d’un nouveau centre communautaire

L'hôtel de ville d'Elliott Lake

Le conseil municipal d'Eliott Lake a choisi de construire un nouveau centre communautaire plutôt que de réparer le centre Lester-B.-Pearson.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Miguel Lachance

Le conseil municipal d’Elliot Lake, à l’ouest de Sudbury, a voté à l’unanimité en faveur de la démolition du centre civique Lester-B.-Pearson, dont une partie du toit s’était effondré en février dernier. L’édifice abritait entre autres un musée et une salle de spectacle.

Le coût de la construction d’un nouveau centre est estimé entre 8 et 12 millions de dollars selon le directeur général de la Ville.

Daniel Gagnon explique que l’âge du centre Lester-B.-Pearson, construit dans les années 1950, a facilité la décision des conseillers.

Daniel Gagnon à son bureau.

Le directeur général d’Elliot Lake, Daniel Gagnon, affirme que le consensus est qu'il valait mieux repartir de zéro pour s'assurer d'avoir un bâtiment moderne et sécuritaire.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

Selon M. Gagnon, l'administration municipale a pris le temps de consulter la communauté culturelle avant de déposer un rapport aux conseillers.

On a demandé à notre comité d’art et de patrimoine et aussi notre comité du musée, s’ils voulaient réparer l’édifice et sauvegarder un vieil édifice dans la communauté, raconte-t-il.

C’était très clair qu’ils voulaient recommencer à neuf et qu'ils étaient un peu inquiets peut-être aussi de retourner dans l’édifice qui s’est partiellement écroulé.

Daniel Gagnon, directeur général d'Elliot Lake

L’affaissement du toit au-dessus de la salle de spectacle n’avait causé qu’une blessure mineure, mais avait rappelé aux résidents de mauvais souvenirs de l’effondrement du centre Algo en 2012.

Le centre Lester-B.-Pearson.

Une partie du toit du centre communautaire Lester-B.-Pearson s'est effondrée le 21 février 2019, quelques minutes avant une répétition de la troupe de théâtre communautaire.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

La Municipalité compte notamment utiliser l’argent des assurances pour la construction d’un nouveau centre communautaire.

Le montant exact qui sera versé par la compagnie d’assurance reste à déterminer, mais M. Gagnon estime qu'il devrait s'élever à au moins 4 millions de dollars.

Des demandes auprès des gouvernements provincial et fédéral seront déposées dans les prochains mois pour compléter le financement et commencer la conception du nouveau centre.

D'ici là, le directeur général indique que la Ville mettra en place des solutions temporaires pour les organismes qui utilisait le centre Lester-B.-Pearson. On travaille avec nos bénévoles pour trouver des centres temporaires parce que ça va [prendre] deux ou trois ans avant qu'on ait un nouveau musée, un nouveau théâtre.

Nord de l'Ontario

Politique municipale