•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appel d’offres en deux temps pour le futur pont de l’Île-d’Orléans

Le pont de l'Île-d'Orléans.

Le pont de l'Île-d'Orléans

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada

Le ministère des Transports du Québec lance un appel d’offres d’exception pour le futur pont de l’Île-d’Orléans.

Dans l'appel d'offres publié jeudi, le ministère indique qu’il retiendra, dans un premier temps, trois projets plutôt qu’un seul, comme c’est le cas habituellement.

Au terme de l'étude du ministère prévue pour l'été 2020, un seul projet sera retenu.

De cette façon, il sera possible de mettre plusieurs projets en concurrence, selon le porte-parole du MTQ, Guillaume Paradis.

Au terme de la période d’appel d’offres, on va retenir les trois meilleures propositions. Ces gens-là devront chacun préparer l’avant-projet préliminaire et, à l’été 2020, on va étudier les propositions et retenir la meilleure.

C’est de mettre en concurrence plusieurs propositions et retenir celle avec la plus grande qualité. On va tenir compte des paysages uniques du fleuve Saint-Laurent, estime M. Paradis.

Le dépôt de l’avant-projet définitif est prévu pour l’été 2021.

Le nouveau pont à haubans comportera deux voies et sa construction est prévue d'ici 2027.

Québec

Économie