•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 M$ pour Internet haut débit en région

Un homme pose ses mains sur le clavier d'un ordinateur portable dans l'obscurité.

Nouvelle stratégie pour brancher les régions à Internet haute vitesse

Photo : iStock

Catherine Bouchard

Le gouvernement du Québec annonce une nouvelle enveloppe de 100 millions de dollars pour permettre à 70 000 foyers en région d'avoir accès à Internet haut débit.

Le nouveau programme, nommé Régions branchées, sera mis en oeuvre sous forme d'appels de projets. L'objectif est de soutenir des initiatives d’infrastructures numériques dans les régions.

L’annonce a été faite par le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, le ministre responsable de la Mauricie, Jean Boulet, et l'adjoint parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Gilles Bélanger, au DigiHub, à Shawinigan, vendredi.

Québec veut desservir 110 000 des 340 000 foyers québécois non connectés d'ici 2022 avec un autre programme, celui-là nommé Québec branché. Le gouvernement estime qu'à l'aide du nouveau programme, ainsi que d'autres initiatives budgétées au fédéral, l'ensemble des ménages québécois devraient avoir accès à Internet à haut débit.

Au total, la province investit 400 millions de dollars pour cet objectif.

En 2019, Internet haut débit constitue un service indispensable à l’essor d’une économie régionale vigoureuse et à la vitalité de nos communautés. Face à la rareté de main-d’œuvre et à l’exode rural, qui touche de nombreuses régions, dont la Mauricie, il est primordial de mettre toutes les chances de notre côté, estime le ministre responsable de la Mauricie, Jean Boulet, par voie de communiqué.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, abonde dans le même sens.

L’appel de projets Régions branchées est le premier volet de notre stratégie visant à permettre à tous les citoyens, entreprises et organismes des régions rurales de prendre part à l’économie du 21e siècle, souligne M. Fitzgibbon.

La Mauricie n'a pas été choisie par hasard. La région figure parmi les plus mal desservies de la province.

Les MRC, organismes scolaires et conseils de bande ont jusqu'au 18 novembre pour déposer leur candidature.

Mauricie et Centre du Québec

Internet