•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élèves manifestent contre l'intimidation à l'école Alexander Galt

Des élèves vus de dos qui s'enlacent les épaules.

Des dizaines d'élèves de l'école secondaire Alexander Galt de Sherbrooke ont manifesté jeudi pour dénoncer l'intimidation.

Photo : Radio-Canada / Réjean Gagnon

Radio-Canada

Des dizaines d'élèves de l'école secondaire Alexander Galt de Sherbrooke ont manifesté jeudi pour dénoncer l'intimidation subie par l'une de leurs collègues plus tôt cette semaine.

Lyana Lemoine, 15 ans, affirme avoir été victime de menaces proférées par un étudiant armé d'un couteau mardi. Les élèves rassemblés sur le terrain de l'école ont affirmé que la direction aurait dû agir plus vite dans le dossier.

C'est un couteau à la gorge! Il me semble qu'on doit faire quelque chose! lance d'emblée Emma Martel.

Dès que ça arrive, on devrait être au courant, ce qui est arrivé beaucoup trop tard, soutient Kevin Chartier.

Des parents étaient également sur place pour appuyer les élèves dans leur mobilisation.

L'intimidation, ça n'arrête jamais et ça ne change pas. Tu peux faire des plaintes, aller à des rencontres et rien ne change. Ma petite mange son dîner dans la salle de bain pour se sentir en sécurité, déplore quant à elle Monica Whitehead.

Lyana Lemoine et sa mère, Sabrina Morency, étaient présentes lors de la manifestation. Elles sont rassurées de la solidarité que témoignent les élèves de l'école.

Je suis complètement surprise et j'apprécie chaque individu ici aujourd'hui qui soutient ma fille dans ce qu'elle a vécu et qui souhaite rendre l'école plus sécuritaire non seulement pour ma fille, mais pour eux également, note Mme Morency.

La commission scolaire Eastern Townships affirme que l'établissement respecte les dispositions de la Loi visant à prévenir et à combattre l’intimidation et la violence à l’école.

Le présumé agresseur a été retiré de l'école jusqu'à ce que l'enquête interne soit complétée.

Estrie

Éducation