•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 mois de prison pour s'être exhibé devant des fillettes

Affiche du palais de justice de Québec, printemps 2016.

Le palais de justice de Québec

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Yannick Bergeron

Un homme qui s'est exhibé devant une fillette de 8 ans en lui demandant de le toucher dans un restaurant de la Grande Allée à Québec est condamné à 16 mois de détention.

Avant d'envoyer l'accusé en prison, le juge Steve Magnan a fait état de l'angoisse et du stress vécus par la fillette dont le développement a été compromis par l'homme de 34 ans.

Le magistrat a aussi noté que les parents vivent de la culpabilité à tort, puisqu'ils se sentent responsables de ne pas avoir bien surveillé et protégé leur enfant.

Qualifiant ses gestes de regrettables, David Éthier s'est excusé aux victimes et à leur famille avant de prendre le chemin des cellules.

Preuve vidéo

Le 1er août 2017, la jeune victime est sortie en panique du restaurant St-Hubert de la Grande Allée.

Éthier, les organes génitaux hors de son pantalon, venait de s'avancer vers elle près des toilettes en lui demandant de le toucher.

Il a été arrêté sur place et les images captées par une caméra de surveillance ont confirmé la version de la fillette.

Récidive

Alors qu'il était en attente de sa peine dans cette affaire, il s'est exhibé devant la deuxième victime près d'un terrain de camping à Saint-Étienne-de-Bolton, en Estrie.

La fillette a avisé ses parents, et les campeurs ont rapidement organisé une battue qui a permis de mettre la main au collet du suspect.

Incarcéré depuis cet événement en juillet dernier, il a plaidé coupable jeudi. Le juge a accepté la peine suggérée par les avocats de la défense et de la poursuite.

Le pédophile originaire de Saint-Césaire en Montérégie est condamné à douze mois de prison pour incitation à des contacts sexuels en ce qui concerne l'agression du St-Hubert. Il écope de quatre mois supplémentaires pour l'action indécente commise au camping.

De plus, le nom de David Éthier sera inscrit au registre des délinquants sexuels à vie.

Québec

Crimes et délits