•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Produits comestibles du cannabis : pas avant « au moins 60 jours »

Un muffin au chocolat avec une feuille de cannabis.

La Saskatchewan prévient que le cannabis comestible peut prendre davantage de temps à faire effet.

Photo : AFP / Yuri Cortez

Radio-Canada

Un an après la légalisation du cannabis à usage récréatif au Canada, ce sont maintenant les produits comestibles, concentrés et produits topiques du cannabis qui sont légalisés. Cependant, les consommateurs devront attendre la mi-décembre avant d’en acheter auprès de détaillants titulaires d’une licence.

En raison des délais prévus dans la Loi sur le cannabis, ces produits ne seront pas disponibles avant au moins 60 jours, affirme Gene Makowsky, le ministre responsable de la Régie des alcools et des jeux de hasard de la province.

Le ministre tient par ailleurs à s’assurer que les futurs consommateurs « sont conscients des risques ». Il leur recommande de se procurer ces produits chez les commerçants autorisés.

Selon un communiqué du gouvernement de la Saskatchewan, les produits du cannabis, dont ceux qui ressemblent à des bonbons, devraient être entreposés dans un endroit inaccessible aux mineurs et aux animaux. Le gouvernement rappelle que les mineurs ne sont pas autorisés à posséder du cannabis non médicinal.

Il faut garder à l’esprit que le cannabis qu'on consomme prend plus de temps à faire effet que le cannabis qu'on fume. Les effets du cannabis comestible peuvent prendre plusieurs heures avant de se manifester. Ils sont en général plus intenses et durent plus longtemps, explique la province.

Avec les informations de Karel Houde-Hébert et CBC

Saskatchewan

Cannabis