•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Casselman discute avec VIA Rail pour qu'il y ait davantage d’arrêts à sa gare

Un écriteau suspendu à la gare, le long des rails, indique l'arrêt pour Casselman.

La gare de Casselman, dans l'est ontarien

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Denis Babin

Et si les trains de passagers de VIA Rail arrêtaient plus souvent à Casselman? C’est le rêve caressé par les élus de la Municipalité de l'est ontarien, à commencer par le maire, Daniel Lafleur.

Celui-ci veut mettre en œuvre un projet pilote dans les meilleurs délais pour accommoder les travailleurs qui font le trajet matin et soir entre Ottawa et Casselman. Des discussions préliminaires entre VIA Rail et la Municipalité ont déjà eu lieu.

[Les gens de VIA Rail] sont venus [à l’hôtel de ville]. Nous avons discuté de ça avec eux, raconte M. Lafleur. Il y a une ouverture.

D’entrée de jeu, le maire de Casselman veut mettre une chose au clair : le projet ne remet pas en question la qualité du service de navettes offert par la compagnie 417 Bus Line entre sa communauté et Ottawa.

Ce n’est pas pour enlever le transport en commun par autobus à l’heure actuelle, loin de là.

Daniel Lafleur, maire de Casselman

[Les gens de 417 Bus Line], ça fait déjà 25 ans qu’ils nous servent. On a un très bon service, précise-t-il.

Une option de transport de plus

Si le conseil municipal de Casselman a entamé cette démarche, c’est essentiellement dans le but d’offrir une option de transport de plus à ses résidents.

Danielle Chénier, une fonctionnaire croisée à un arrêt d’autobus de la rue principale tôt jeudi matin, aime bien l’idée.

J’adore [le service de navettes que nous avons actuellement], dit-elle. Mais ce n’est seulement que le matin et le soir à l’heure de pointe. […] Si on pouvait avoir la chance d’aller à Ottawa ou ailleurs [à d'autres moments], ça serait pratique. […] Moi, je ne conduis pas. […] Ça fait longtemps que je pense que VIA Rail devrait arrêter plus souvent.

Le train se dirige vers un passage à niveau en fin de journée.

Un train de VIA Rail parcourt l'est ontarien.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

La Municipalité de Casselman, qui compte déjà sur l’appui du maire d’Ottawa, Jim Watson, dans ce dossier, tente d’entraîner d’autres municipalités de la région desservies par VIA Rail dans son sillage.

Il faut […] penser à Alexandria, étant donné que le train passe par [là] avant de passer chez nous pour se rendre à Ottawa, suggère le maire Lafleur.

VIA Rail a répondu à la demande de Radio-Canada vendredi par voie de communiqué.

L’horaire et la fréquence des trains qui s’arrêtent à Casselman seront discutés dans le cadre de la proposition du train à grande fréquence (TGF) dans le corridor Québec-Toronto. Un bureau de projet conjoint a été annoncé en juin dernier et sera mis en place dans les prochaines semaines. Le mandat de celui-ci comprendra notamment les consultations publiques citoyennes, ainsi que les recommandations du parcours final et des arrêts de celui-ci, peut-on lire dans le communiqué.

Ottawa-Gatineau

Transports