•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef libéral Justin Trudeau de passage à Trois-Rivières

Le chef libéral Justin Trudeau au lutrin devant un groupe de femmes et d'enfants.

Le chef du Parti libéral du Canada Justin Trudeau était de passage à Trois-Rivières pour une deuxième fois depuis le début de la campagne électorale.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

De passage à Trois-Rivières pour une deuxième fois depuis le début de la campagne, le chef du Parti libéral du Canada Justin Trudeau a réitéré son engagement d’aller de l’avant avec le train à grande fréquence (TGF) et d'investir dans le développement de l’aéroport de Trois-Rivières.

Justin Trudeau a aussi mis en doute la capacité des conservateurs à réaliser ces projets alors que leur cadre budgétaire prévoit moins d’argent chaque année pour les infrastructures. Il n’a toutefois pas voulu s'engager à mettre en oeuvre ces projets dans un prochain mandat.

Le chef libéral a souligné l’importance d’élire la candidate Valérie Renaud Martin pour s’assurer d’être représenté à Ottawa alors que la course s’annonce serrée dans la circonscription de Trois-Rivières, que tous les partis veulent ravir au Nouveau Parti démocratique (NPD).

Justin Trudeau et sa femme Sophie Grégoire discutent avec les candidats François-Philippe Champagne et Renaud Martin.

Les candidats libéraux dans Saint-Maurice-Champlain François-Philippe Champagne (à gauche) et Valérie Renaud Martin (de dos, à droite) ont accompagné leur chef Justin Trudeau.

Photo : Radio-Canada

La candidate libérale dans Trois-Rivières Valérie Renaud Martin et le député libéral sortant dans la circonscription voisine de Saint-Maurice—Champlain, François-Philippe Champagne, accompagnaient leur chef lors du point de presse qui s’est tenu au centre récréatif Récréofun.

Justin Trudeau n’était que de passage en Mauricie. Des activités partisanes à Terrebonne, Sainte-Thérèse et Montréal sont aussi à l’agenda du chef libéral pour la journée de jeudi.

Le chef conservateur Andrew Scheer a aussi fait un arrêt à Trois-Rivières plus tôt cette semaine pour appuyer son candidat vedette, l’ancien maire Yves Lévesque. Questionné par rapport au TGF, il avait affirmé que c’était une priorité pour son parti.

Avec les informations d'Amélie Desmarais

Notre dossier Élections Canada 2019

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale