•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de clients privés d'électricité toute la nuit en raison de la tempête automnale

Le secteur de Beauport n'a pas été épargné, jeudi.

Le secteur de Beauport n'a pas été épargné, jeudi.

Photo : Crédit : Paule Laflamme

Alain Rochefort

Des centaines de clients d'Hydro-Québec n'ont toujours pas d'électricité à la suite de la tempête automnale qui a secoué la grande région de Québec hier.

La société d'État n'a pu rétablir le service partout quelques heures après que de forts vents aient soufflé sur la région. À midi, plus de 2500 clients étaient toujours sans courant.

Quelque 75 pannes étaient localisées dans la région de Chaudière-Appalaches, contre 41 du côté de la Capitale-Nationale.

Au plus fort de la tempête, hier après-midi, près de 40 000 abonnés étaient plongés dans le noir dans ces deux régions.

Le fleuve est pour sa part sorti de son lit hier soir, dans le secteur de la traverse, sur le boulevard Champlain, à Québec.

Des rafales à 120 km/h ont été enregistrées à la pointe de l'île d'Orléans, hier après-midi.

Branches sur les fils

La majorité des pannes sont d'ailleurs causées par des branches tombées sur les fils électriques en raison de la force des vents.

Les pompiers de Québec ont pour leur part reçu un fort volume d'appels pour des incendies mineurs causés par ces bris ou pour des structures dangereuses.

Cet arbre s'est retrouvé sur une camionnette en raison des forts vents à Québec.

Cet arbre s'est retrouvé sur une camionnette en raison des forts vents à Québec.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Du renfort

Les arbres cassés rendent difficile le travail des quelque 150 équipes sur le terrain dans la grande région de Québec. Certaines équipes ont travaillé toute la nuit pour effectuer les réparations nécessaires au réseau.

Près de 40 équipes d'Hydro-Québec des Laurentides, de l'Outaouais et de Montréal se sont jointes au cours des dernières heures aux 18 équipes déjà en renfort en provenance du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

20191017_112305

Plusieurs arbres ont été arrachés, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Dany Pilote

Une route avec de la neige en bordure.

Il y avait encore quelques traces de neige sur le sol dans la réserve faunique des Laurentides en début d'après-midi jeudi.

Photo : Radio-Canada

Des incidents sur la route

Une roulotte de chantier a aussi basculé peu après 10 h, jeudi, sur le pont de l’Île-d’Orléans en raison des forts vents, ce qui a forcé sa fermeture dans les deux directions pendant près d'une heure.

Cet incident s’ajoute à trois autres accidents de la route liés au mauvais temps signalés par les autorités jeudi matin.

Quelques centimètres de neige ont également recouvert le sol dans la réserve faunique des Laurentides.

Québec

Conditions météorologiques