•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête automnale : pannes d'électricité et autoroute 20 inondée

Les pluies abondantes causent des inondations de chaussées, comme ici, sur l'autoroute 20.

Photo : Radio-Canada / Simon Martel

Radio-Canada

De forts vents et des pluies abondantes se sont abattus sur la grande région de Montréal, dans ce qu’Environnement Canada qualifie de tempête automnale. Les intempéries ont notamment causé de nombreuses pannes d’électricité et des inondations sur l’autoroute 20.

Jeudi matin, au plus fort des intempéries, près de 140 000 clients d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité, la grande majorité à Montréal et en Montérégie.

Hydro-Québec a déployé 300 camions et près de 600 monteurs de lignes sur le terrain pour rétablir le courant. En soirée, le nombre de clients sans électricité est redescendu à un peu plus de 33 000.

L’autoroute 20, dans le secteur du boulevard Angrignon dans l’ouest de l’île de Montréal, a été partiellement inondée. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) avait déployé des pompes supplémentaires la nuit dernière, mais celles-ci n’ont pas été suffisantes. 113 000 automobilistes y circulent chaque jour.

Le MTQ indique qu’il y a présentement un système de pompage et un bassin de rétention, mais qu'ils ne seront en fonction qu’au cours de l’été 2020. Le MTQ assure toutefois que la situation ne devrait plus se reproduire une fois les travaux de l’échangeur Turcot terminés.

La ligne de métro orange à Montréal a été fermée temporairement entre les stations Montmorency et Crémazie en raison d'infiltrations d'eau causées par les fortes précipitations. La STM a indiqué que l'interruption du service était de nature préventive afin de protéger certains appareils de voie électriques.

Dans la rue Cuvillier, à Montréal, un arbre mature est tombé sur une camionnette. J'ai été chanceux, je venais de stationner depuis à peine 30 minutes quand l'arbre est tombé, a mentionné le propriétaire encore sous le choc.

Un arbre mature a abîmé plusieurs autos dans sa chute.

Une chute d'arbre a abîmé plusieurs autos, avenue William-David, dans le quartier Hochelaga, à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Paule Genest

Un avertissement de vents forts a été publié pour le secteur de Québec avec des rafales de 90 kilomètres à l'heure. Un avertissement d'onde de tempête a également été diffusé, qui prévoit des niveaux d'eau supérieurs à la normale près de la rive en soirée avec risque de débordement. À 19 h, 15 218 abonnés étaient privés d'électricité.

À l'aéroport Montréal-Trudeau, plusieurs vols en provenance ou à destination de Toronto, de New York ou de Boston étaient retardés ou annulés.

Venteux et mouillé

À Montréal, à Laval et en Montérégie, il est déjà tombé plus de 40 millimètres de pluie, selon Environnement Canada qui prévoit que jusqu'à 80 millimètres de pluie pourraient s'abattre au total sur certains secteurs. Les pluies torrentielles peuvent causer des crues soudaines et une accumulation d'eau sur les routes, et des inondations sont possibles par endroits dans les basses terres.

Un arbre déraciné par les forts vents dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce à Montréal.

Un arbre déraciné par les forts vents dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

En Nouvelle-Écosse, de 40 à 70 millimètres de pluie devraient tomber en quelques heures seulement, les quantités les plus élevées étant attendues sur le littoral sud. On redoute des crues soudaines, des accumulations d'eau sur les routes et des inondations dans les basses terres.

Au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard, ce sont les avertissements de vent qui retiennent l'attention.

Avec les informations de La Presse canadienne

Conditions météorologiques

Environnement