•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un barrage policier levé dans un village près de Fredericton

Une voiture de la GRC stationnée en travers de la route, avec des cônes orange devant elle.

Une voiture de la GRC bloquait l'accès à la route 101 qui mène à Tracy, jeudi matin.

Photo : CBC/Shane Fowler

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada a levé le barrage qu’elle avait établi jeudi matin dans le village de Tracy, non loin de Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Les policiers ne précisent pas pour le moment pourquoi ils avaient déployé à cet endroit sept autopatrouilles et un véhicule blindé.

Le barrage sur la route 101 est resté en place pendant environ une heure et demie. Il a été levé vers 11 h 30. Certains policiers ont ensuite quitté les lieux.

Quant à savoir si le barrage était lié à un incident qui s’est produit quelques heures plus tôt dans le village, les policiers ne font pas de commentaires.

Le propriétaire du restaurant Yes Bye Fries, Floyd Ingram, affirme que quelqu’un a tiré sur une fenêtre de son commerce durant la nuit.

Le restaurant se trouve à l’extérieur du secteur où les policiers avaient établi leur barrage.

Des pompiers volontaires de Fredericton Junction, un village policier, ont aidé à établir le barrage.

Tracy est un village d'environ 500 habitants.

Avec les renseignements de CBC

Nouveau-Brunswick

Forces de l'ordre