•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GM prévoit reprendre la production vendredi à son usine d'Oshawa

Enseigne GM sur un mur de l'usine du constructeur à Oshawa.

L'assemblage de véhicules doit reprendre vendredi à l'usine de GM à Oshawa.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

Après avoir conclu une entente de principe avec ses travailleurs en grève aux États-Unis, General Motors (GM) cherche un « retour à la normale dès que possible » dans ses trois usines en Ontario.

GM prévoit reprendre l'assemblage de véhicules à Oshawa dès vendredi, indique la porte-parole du constructeur, Jennifer J. Wright.

Cette dernière n'a pas donné de détail sur l'usine de moteurs de GM à St. Catharines, qui avait aussi suspendu sa production à cause du conflit de travail aux États-Unis.

Au total, près de 3000 travailleurs ontariens étaient en arrêt de travail forcé.

Quant aux installations de GM à Ingersoll (CAMI), Mme Wright souligne que la production y avait été « maintenue en grande partie au cours des dernières semaines ».

La grève des travailleurs du syndicat United Auto Workers (UAW), déclenchée en septembre, avait forcé l'arrêt de la production à l'usine de GM à Oshawa, par manque de pièces.

L'usine assemble des camionnettes Silverado et des VUS Chevrolet Equinox, notamment.

Quant à l'usine de St. Catharines, elle produit des moteurs principalement pour les usines américaines de la compagnie.

La grève aux États-Unis avait aussi considérablement ralenti la production chez certains fournisseurs de pièces en Ontario, forçant ces compagnies à mettre à pied des travailleurs.

En revanche, grâce à des pièces en réserve, GM avait pu garder en activité son usine d'Ingersoll, qui assemble entre autres des VUS Equinox.

Avec des renseignements fournis par Philippe de Montigny

Toronto

Industrie automobile