•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serge Cormier, candidat libéral dans Acadie-Bathurst, a subi une intervention chirurgicale d'urgence

Le politicien fédéral en entrevue dans les studios de Radio-Canada.

Le candidat libéral dans Acadie-Bathurst, Serge Cormier

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le candidat libéral dans Acadie-Bathurst doit faire une pause dans la campagne électorale en raison d'un problème de santé.

Serge Cormier indique au public qu'il a subi une intervention chirurgicale d'urgence mercredi.

Dans un communiqué de presse paru sur sa page Facebook, le député sortant et candidat libéral dans Acadie-Bathurst affirme qu'il a dû se rendre à l'Hôpital régional Chaleur après avoir ressenti d'immenses douleurs à la poitrine alors qu'il se rendait à une réunion. Il raconte avoir eu beaucoup de misère à respirer.

Après un examen de la part des médecins, ceux-ci ont conclu que M. Cormier avait subi un pneumothorax du côté droit (un affaiblissement pulmonaire causé par une perforation).

Un communiqué de presse. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Serge Cormier partage avoir subi une intervention chirurgicale d'urgence mercredi.

Photo :  Facebook (capture d'écran)

Les médecins ont rapidement procédé à une chirurgie et un tube a été inséré dans mon poumon droit pour le regonfler et faciliter ma respiration. J'attends une évaluation plus approfondie de la part des médecins, mais on s'attend à ce que je récupère rapidement, indique Serge Cormier dans son communiqué.

Il signale que les professionnels de la santé lui interdisent d'être sur le terrain les prochains jours, mais qu'il demeurera dans la course électorale.

J'espère retourner faire du porte-à-porte et rencontrer les électeurs avant le jour du scrutin, fait savoir M. Cormier. Malgré cette situation temporaire, je demeure déterminé à vous représenter pour un second mandat.

Les messages de compassion fusent sur la page Facebook du député sortant de la part des membres de la communauté. Serge Cormier demande aux gens de leur laisser, à sa famille et lui, quelques jours pour récupérer.

Il espère reprendre le rythme de la campagne électorale avant le jour du scrutin, lundi prochain.

Nouveau-Brunswick

Politique fédérale