•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième rappel de moules fraîches en trois mois pour Les Moules de la Baie de Gaspé

Des moules

Les moules visées par le rappel ont été vendues dans huit commerces en Gaspésie.

Photo : Emily Carrington

Radio-Canada

Pour une deuxième fois en trois mois, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) avise la population de ne pas consommer les moules fraîches en vrac produites par l'entreprise Les Moules de la Baie de Gaspé.

Les produits qui font l'objet d'un rappel ne sont pas liés à une récolte précise : toutes les dates de récolte sont concernées. Les moules étaient disponibles jusqu'au 15 octobre inclusivement, au comptoir de service de huit commerces gaspésiens.

  • Poissonnerie Le Petit Bateau, Gaspé
  • Les Pêcheries Gaspésiennes, Gaspé
  • Poissonnerie de Gaspé,  Gaspé
  • Les Pêcheries Marinard, Gaspé
  • Boucherie Le Rouge, Cloridorme
  • Poissonnerie Cévic, Sainte-Anne-des-Monts
  • Poissonnerie Matanaise, Matane
  • Pêcheries Bertrand Desbois, Matane

Selon le MAPAQ, les moules peuvent être contaminées par une biotoxine marine et causer des diarrhées, des nausées, des douleurs abdominales, des vomissements et des frissons. Des troubles secondaires comme des céphalées, des vertiges de la fièvre ou une tachycardie peuvent également se produire.

Plusieurs cas de maladie associée à la consommation du produit rappelé ont été signalés au MAPAQ.

Les produits visés par le rappel doivent être jetés ou rapportés dans un point de vente, même s’ils ne présentent pas de signe d’altération ou d’odeur suspecte.

Deuxième rappel

Le 11 juillet, le MAPAQ avait aussi diffusé un rappel concernant les moules de l’entreprise Les Moules de la Baie de Gaspé.

Cette fois, les moules récoltées le 8 juillet étaient susceptibles de contenir des biotoxines marines pouvant causer une intoxication par phycotoxine paralysante (IPP), selon le ministère.

Les symptômes liés à l'IPP allaient des engourdissements à des paralysies potentiellement mortelles.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Rappel d'aliment