•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rachel Décoste se lance dans la course pour remplacer Marie-France Lalonde dans Orléans

Rachel Décoste regarde la caméra.

Rachel Décoste a l'intention de briguer l'investiture du Parti libéral de l'Ontario dans Orléans.

Photo : Crédits photo : Rachel Décoste

Angie Bonenfant

La militante bien connue Rachel Décoste a l’intention de briguer l’investiture libérale d’Orléans dans le but de remplacer Marie-France Lalonde en tant que députée provinciale à Queen’s Park.

Mme Décoste en a fait l’annonce vendredi par voie de communiqué. 

Rachel Décoste est une conférencière et sociologue d'Orléans qui écrit régulièrement dans le Huffington Post. Impliquée dans de nombreuses causes sociales, elle est en autres reconnue pour avoir pris part à la campagne pour sauvegarder l'hôpital Montfort, en 1997. En 2008 et en 2012, elle s’est jointe à l'équipe électorale du sénateur Barack Obama dans la course à la présidence américaine.

Mme Décoste n’en est pas à ses premières armes dans l’arène politique puisqu’elle a déjà brigué l'investiture du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription d'Ottawa-Orléans, en 2007.

Il est d’ores et déjà acquis que le conseiller municipal dans le district de Cumberland Stephen Blais fera partie de la course. M. Blais a annoncé ses intentions, la semaine dernière.

La date exacte du déclenchement d’une élection partielle dans Orléans n’est pas déterminée. En vertu de la Loi sur l’Assemblée législative, le premier ministre Doug Ford doit en faire l’annonce au plus tard le 23 mars 2020.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale