•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Port Moody à nouveau en congé temporaire

Un homme regarde vers la gauche.

Le maire de Port Moody, Rob Vagramov, lors d'une conférence de presse, le 28 mars 2019.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Le maire de Port Moody, Rob Vagramov, a pris la décision de prendre à nouveau un congé temporaire sans solde, en raison de l’accusation d’agression sexuelle qui pèse contre lui.

Il a annoncé sa décision mardi soir, lors d’une réunion du conseil municipal, qui a voté la semaine dernière à 4 contre 3 pour une motion demandant son départ.

Rob Vagramov a été accusé d’agression sexuelle en mars relativement à des faits qui se seraient produits en 2015. Il avait alors pris un congé temporaire, mais était revenu en poste en septembre.

Le maire n’a aucune obligation légale de prendre congé, mais il affirme avoir compris que c’était le souhait de bon nombre de résidents.

J’entends votre avis, je lui donne de l’importance, et ça a grandement influencé ma décision, affirme-t-il dans un communiqué.

En cour le 13 novembre

Je m’attends à reprendre mes fonctions dans les trois à quatre prochaines semaines pour continuer à remplir le rôle pour lequel on m’a élu et pour le reste de mon mandat, ajoute-t-il.

Il comparaîtra de nouveau devant le tribunal le 13 novembre.

Le conseiller municipal Steve Milani occupera temporairement la fonction de maire de Port Moody.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale