•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zakary Bélanger, 14 ans, bloque tout au passage

Zakary Bélanger en entrevue sur un terrain de football

Le jeune Zakary Bélanger, 14 ans, connaît sa dernière saison dans une ligue mineure. Il espère poursuivre son cheminement dans le football scolaire l'an prochain.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Zakary Bélanger est un jeune joueur de football qui évolue au sein de l'équipe bantam des Destroyeurs de Dartmouth en Nouvelle-Écosse. Âgé de 14 ans, il mesure 1,8 mètre et il pèse plus de 90 kilos, ce qui fait de lui un bloqueur hors pair.

Bloqueur offensif portant le numéro 61, Zakary Bélanger ne se fait pas prier pour se rendre sur le terrain.

J'aime le football parce que ça fait partie de ma vie, comme qui je suis. Je peux faire ce que je veux ici. Je suis bon à ça aussi, affirme le jeune sportif.

Il est bon non seulement à cause de sa taille (1,8 mètre), mais aussi à cause de son enthousiasme, avance son entraîneur, George Giusti.

Sa taille fait en sorte qu'il est un joueur de rêve pour un entraîneur. Mais en plus de ça, il pense au football tout le temps ici et à la maison, souligne M. Giusti.

Zakary Bélanger entouré de joueurs adverses sur le terrain de football

Le numéro 61, Zakary Bélanger, s'impose sur le terrain grâce à sa grande taille.

Photo : Radio-Canada

Le père de Zakary, Martin Bélanger, confirme l'enthousiasme de son fils pour le sport.

Il a un rôle dans l'équipe. Il le fait très bien et il aime jouer au football. Il pense à ça tous les jours et il en parle tous les jours, indique Martin Bélanger.

Zakary joue au football depuis six ans. Il a fait partie de l'équipe provinciale qui a remporté une médaille de bronze au Défi national de l'est du Canada des moins de 16 ans en juillet.

La saison se termine pour son équipe qui mène dans la ligue mineure de Dartmouth. C'est la dernière saison de Zakary dans cette ligue. Il espère jouer dans une ligue scolaire l'année prochaine.

Avant le football, Zakary a essayé d'autres sports qui n'ont pas suscité autant son intérêt.

J'ai joué [au] basketball pour mon équipe d'école et j'ai joué [au] soccer quand j'étais un petit jeune de 5 ans, 4 ans. Le football, c'est juste un différent type de sport. [...] On peut attraper, courir. Le soccer, c'est juste [botter] une balle. Le basketball, c'est lancer une balle. Mais le football, c'est toutes les différentes choses dans un sport, explique Zakary Bélanger.

Si jamais on devait lui dire qu'il ne pourrait plus jouer au football, sa réaction serait sans équivoque. Non, je dirais non.

Avec les renseignements de Paul Légère

Nouvelle-Écosse

Football