•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grève est évitée au Manoir Champlain

Le Manoir Champlain.

Le Manoir Champlain est situé dans l'arrondissement de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Radio-Canada

À deux jours de la grève anticipée au Manoir Champlain, les employés de la résidence privée pour aînés de l’arrondissement de Chicoutimi viennent de s’entendre avec leur employeur.

Les travailleurs ont voté à 76 % pour l’hypothèse de règlement soumise par le conciliateur au terme de deux assemblées tenues mardi.

Les avancées au chapitre salarial ont été assez suffisantes pour convaincre le syndicat et la centaine d’employés de mettre fin au conflit.

Ça prenait parfois trois ou quatre ans avant que les travailleurs montent d’échelons salariaux. Maintenant, les gens vont monter d’échelons toutes les années et les augmentations annuelles vont donner environ 0,75 $ à tous une fois par année, explique la représentante du Syndicat québécois des employés de service (FTQ), Annie Potvin

La grève prévue à compter du 18 octobre est donc annulée. Il ne reste plus qu’à signer la convention collective pour les cinq prochaines années.

Saguenay–Lac-St-Jean

Relations de travail