•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plaidoyer pour une circonscription acadienne à Chéticamp

Le village côtier vu de la mer

Plusieurs organismes acadiens ont fait des présentations devant un comité de députés, mardi soir. Ils ont demandé la création d'une circonscription électorale pour la région de Chéticamp (ci-dessus).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) et d’autres intervenants se sont présentés devant un comité de députés mardi soir pour demander une circonscription acadienne dans la région de Chéticamp.

Des représentants de la FANE, de la Société acadienne de Clare, du Conseil acadien de Par-en-Bas, de la Picasse, de la Société Saint-Pierre de Chéticamp ainsi que l'avocat Réjean Aucoin ont présenté leur demande au comité de modifications aux lois.

Tout le monde a proposé ou plaidé qu’on devrait instaurer une circonscription pour Chéticamp et la façon de le faire, ce serait d’accepter la recommandation du rapport préliminaire qui préconisait une 56e circonscription exceptionnelle pour la région de Chéticamp, explique Réjean Aucoin.

Réjean Aucoin debout dans une salle de réunion s'adresse aux intervenants.

L'avocat Réjean Aucoin a pris la parole lors du passage de la Commission sur la représentation effective à Chéticamp en septembre 2017.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

Ce scénario faisait partie du rapport préliminaire de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales présenté en novembre 2018, mais il était absent du rapport définitif publié en avril 2019. La Commission disait que l’écart serait trop grand entre le nombre d’électeurs d’une telle circonscription et la moyenne provinciale.

C’est vrai que ç’aurait fait un écart assez grand. Toutefois, je pense que pour réparer les injustices du passé pour la région de Chéticamp, on aurait pu faire une exception et ça n’aurait pas nécessairement dilué le vote de personne d’autre dans la province. Ç’aurait donné une voix à la communauté de Chéticamp, affirme Réjean Aucoin.

L'avocat croit toutefois que le gouvernement va s’en tenir aux recommandations du rapport définitif de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales. La réaction des députés aux présentations des groupes acadiens lui laisse peu d’espoir de nouveaux changements.

Il paraissait y avoir peu d’intérêt pour changer quoi que soit dans la loi actuelle. C’est dommage, mais c’est ça la réalité que je pense qu’on doit faire face. Mais on est quand même content qu’on a été. [...] On était là, on a fait valoir notre point, dit-il.

Le gouvernement provincial a présenté la semaine dernière des modifications à la loi afin de rétablir, entre autres, les trois anciennes circonscriptions acadiennes de Clare, d’Argyle et de Richmond. Il est toujours possible d'y apporter d'autres modifications avant que le tout soit adopté en troisième lecture.

Avec les renseignements de l'émission radiophonique Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador, d'ICI Acadie

Nouvelle-Écosse

Politique provinciale