•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le hockeyeur Danny Grant n’est plus

Un homme sourit à la caméra

Danny Grant a joué 736 matchs dans la LNH avec les équipes de Montréal, du Minnesota, de Détroit et de Los Angeles.

Photo : Radio-Canada / Gary Moore

Radio-Canada

La légende de la Ligue nationale de hockey (LNH) est décédée lundi soir à l’hôpital, après une lutte contre le cancer, à l’âge de 73 ans.

Originaire de Fredericton, Danny Grant a fait ses marques dans la ligue en jouant avec le Canadien de Montréal en 1965-1966.

Bien qu'il n'ait participé qu'à 22 matchs en saison , il a aidé le Canadien à remporter la Coupe Stanley en 1968, en participant à 10 matchs des séries éliminatoires.

Photo d'un jour de hockey

Danny Grant a commencé sa carrière dans la LNH en jouant avec les Canadiens de Montréal.

Photo : Radio-Canada

Il a ensuite été échangé aux North Stars du Minnesota et a remporté le trophée Calder en tant que recrue de l'année de la LNH lors de la saison 1968-1969.

C'est sept ans plus tard que Grant a marqué les esprits, amassant 50 buts en une seule saison avec les Red Wings de Détroit.

Je pense que Danny était le meilleur joueur de hockey national du Nouveau-Brunswick, a déclaré Dave Morell, un ancien journaliste sportif et ami de longue date.

Un grand joueur, une bonne personne, un bon gars de la communauté.

En 2008, un nouvel aréna du côté sud de Fredericton devait s'appeler le centre Danny Grant en son honneur. Grant a toutefois demandé au conseil d'inclure le nom de son ami et ancien coéquipier, Fred Harvey, mort après une bataille contre le cancer.

Harvey, également originaire de Fredericton, était surtout connu pour avoir joué avec les North Stars du Minnesota au début des années 1970. Il a également joué avec les Flames d'Atlanta et les Red Wings de Détroit avant de revenir au Nouveau-Brunswick comme entraîneur-chef des Red Wings de Fredericton en 1979-1980

Le conseil a accepté de nommer l'aréna le centre Grant-Harvey.

D'après un reportage de CBC

Nouveau-Brunswick

Maladie