•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cannabis sur la voie publique : 97 contraventions à Québec

Une femme fume une cigarette de marijuana.

La consommation de cannabis a été légalisée au Canada le 17 octobre 2018.

Photo : iStock

Radio-Canada

Un an après la légalisation du cannabis au pays, les policiers de la Ville de Québec ont remis 97 contraventions à des gens qui fumaient dans un espace public.

La Ville de Québec, comme plusieurs autres, a choisi d’interdire la consommation dans les rues, les parcs et lors des événements publics extérieurs.

Les fumeurs qui se font prendre ne font évidemment plus face à des accusations criminelles, mais ils écopent d’une amende de 150 $ plus les frais.

Dans la majorité des cas, ce sont des gens qui se font prendre en flagrant délit par les policiers, que ce soit dans un parc ou lors d'événements festifs, explique David Poitras, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec.

Les policiers vont émettre une contravention au même titre que pour les gens qui consomment de l'alcool sur la voie publique.

Le policier ajoute qu’il est trop tôt pour dégager une tendance quant au nombre de contraventions distribuées à Québec.

C'est difficile à quantifier. C'est la première année que le règlement municipal est appliqué, donc on va vérifier avec les années qui suivent quelle est la tendance.

Au moment d’adopter le règlement l’an dernier, l’administration Labeaume a mis un comité sur pied pour évaluer les effets de la légalisation du cannabis sur son territoire.

Ce comité doit remettre ses recommandations à la Ville dans environ six mois.

Avec les informations de Nicolas Vigneault

Québec

Drogues et stupéfiants