•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une privatisation de la distribution du cannabis en Ontario?

Une main gantée montre une feuille de cannabis dans une usine de production de cette plante.

La Société ontarienne du cannabis veut faire des changements pour se préparer à la multiplication des magasins privés.

Photo :  CBC

Radio-Canada

La Société ontarienne du cannabis veut laisser plus de place au secteur privé dans la distribution de la marijuana.

L’agence provinciale, qui est grossiste et responsable de la vente en ligne, lancera ce mois-ci des consultations auprès des producteurs autorisés par le fédéral et des propriétaires de magasins privés.

Son PDG, Cal Bricker, explique que l’agence fera ensuite des recommandations à la province pour s’assurer que l’offre est suffisante pour contrer le marché noir.

Il affirme que la distribution centralisée actuellement en place permet d’approvisionner les magasins privés. L’agence veut toutefois se préparer à l’ouverture de plus de commerces privés et à l’arrivée des produits comestibles à base de marijuana.

On s’attend à ce que le nombre de magasins passe de 25 à 75, ce mois-ci.

La Société ontarienne du cannabis a du mal à répondre à la demande. Elle a affiché des pertes de 42 millions de dollars lors de l’exercice financier qui a pris fin le 31 mars.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Drogues et stupéfiants