•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Participation record au vote par anticipation

Un jeune homme passe au vote dans une urne d'Élections Canada.

Le vote par anticipation s'est déroulé du 11 au 14 octobre.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Élections Canada a indiqué mardi que 4,7 millions d’électeurs canadiens se sont rendus aux urnes au cours des quatre jours du vote par anticipation, de vendredi dernier à lundi.

Il s’agit d’une augmentation de 29 % par rapport à 2015, où un peu plus de 3,6 millions de personnes avaient voté par anticipation.

Cela veut donc dire qu'au moins 17,1 % des 27,4 millions d'électeurs que compte le Canada ont voté par anticipation cette année. Cela ne tient pas compte du vote par bulletin spécial dans les 500 bureaux d'Élections Canada, qui se terminait mardi soir.

Le conseiller régional médias pour Élections Canada, Pierre Pilon, a aussi souligné la réussite du vote tenu cette année dans 119 campus d’enseignement postsecondaire, soit trois fois plus d’établissements qu’en 2015, auprès des étudiants et du personnel.

Notre dossier Élections Canada 2019

Notons que les 6135 bureaux de vote par anticipation (contre 4946 il y a quatre ans) étaient ouverts pour la première fois pendant 12 heures chaque jour, de 9 h à 21 h, ce qui pourrait avoir contribué à cette participation record.

Dans un communiqué, Élections Canada précise également que ces données sont des estimations, puisqu'il est possible que certains bureaux de vote n'aient pas encore communiqué leurs résultats.

Nombre d’électeurs ayant participé au vote par anticipation

  • Vendredi 11 octobre : 1 240 669
  • Samedi 12 octobre : 977 361
  • Dimanche 13 octobre : 915 000
  • Lundi 14 octobre : 1 600 000

Le directeur général des élections du Canada, Stéphane Perrault, mentionne qu'une attention particulière sera accordée au Manitoba, où les intempéries des derniers jours ont pu gêner le déroulement du vote. Nous augmenterons le nombre de ressources à l'échelle locale et nous ajusterons les services offerts le lundi 21 octobre au besoin. Notre priorité absolue est de veiller à ce que les électeurs du Manitoba puissent voter, ajoute M. Perrault.

Élections Canada doit divulguer d’autres données sur le vote par anticipation, notamment par province, au cours des prochains jours.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique fédérale

Politique