•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La STO teste ses nouveaux circuits à Ottawa

Un autobus de la Société de transport de l'Outaouais.

Un autobus de la Société de transport de l'Outaouais à un arrêt

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

Radio-Canada

La Société de transport de l'Outaouais (STO) a testé, lundi, les nouveaux circuits qui seront mis en place l'année prochaine lors de l'arrimage à la ligne de la Confédération du train léger d'OC Transpo.

Des dizaines de chauffeurs ont simulé une heure de pointe de l'après-midi et un service de soirée en empruntant les nouveaux parcours proposés entre Gatineau et Ottawa. Le transporteur a profité du jour férié de l'Action de grâce pour procéder à ce premier test. D'autres simulations auront lieu plus tard cet automne.

Lors de la mise en service des nouveaux parcours, les autobus de la STO emprunteront la rue Lyon afin de permettre une correspondance avec la station du même nom de la ligne de la Confédération. Trois nouveaux parcours seront inaugurés pour réduire le nombre d'autobus sur la rue Wellington et au centre-ville d'Ottawa.

La plupart des lignes feront une boucle afin de revenir sur la rue Wellington par la rue Bank. D'autres emprunteront également l'ancien corridor du Transitway, sur la rue Slater, afin de se rendre jusqu'au pont Mackenzie-King.

Aucune date n'a encore été avancée pour l'arrimage au train léger. Une porte-parole de la STO, Karine Sauvé, précise que les changements auront lieu « en 2020 ».

Puisque la simulation s'est terminée tard en soirée lundi, certains chauffeurs qui devaient respecter une période de huit heures de repos n'ont pu prendre la route mardi matin. Une vingtaine de trajets ont été annulés à l'heure de pointe du matin, laissant en plan certains usagers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !