•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Championnat canadien de soccer : le CS Dieppe termine 4e

Malgré la défaite dans le match pour la médaille de bronze, le directeur de Soccer Dieppe, Taha Maarous, croit que son équipe peut se féliciter de sa performance.

La photo officielle de l'équipe de soccer de Dieppe.

L'équipe de soccer de Dieppe des moins de 15 ans qui a participé aux championnats canadiens à Edmonton.

Photo : Courtoisie CS Dieppe

Radio-Canada

Les filles de moins de 15 ans du Club de soccer de Dieppe ont terminé leur aventure au championnat canadien au pied du podium, à Edmonton, en Alberta, dimanche. Malgré la défaite dans le match pour la médaille de bronze, le directeur de Soccer Dieppe, Taha Maarous, estime que son équipe a réalisé un exploit.

C’est l’équipe de soccer féminin avec le plus grand talent que j’ai vu au Nouveau-Brunswick, lance Taha Maarous, sans hésitation. 

En finale pour la médaille de bronze, l’équipe de Dieppe n’a donné qu’un seul but à ses adversaires de la Colombie-Britannique. Ça s’est passé très rapidement, sur une relance de leur attaque, et ç'a été suffisant.

C’était la première fois qu’une équipe féminine du Nouveau-Brunswick jouait pour une médaille au championnat canadien des moins de 15 ans. S’il est toujours difficile de terminer au pied du podium dans une compétition d’envergure, la médaille n’est pas tout, selon Taha Maarous.

Nos filles n’ont pas gagné de médaille, mais plus que ça, on a gagné le respect de tout le monde.

Taha Maarous, directeur de Soccer Dieppe

Avec une bonne performance malgré la défaite, la fiche de l'équipe de Dieppe a effectivement de quoi impressionner les adversaire qui auraient pu les sous-estimer. L’équipe néo-brunswickoise est celle qui a accordé le moins de points, avec trois buts dans l’ensemble du tournoi.

L'équipe financée de justesse

Pour se rendre au championnat canadien d'Edmonton, les filles de Dieppe devaient récolter environ 50 000 $. Sans le soutien financier de la province, les équipes de sport amateur doivent se tourner vers les commanditaire privés et faire preuve d'imagination pour organiser des activités de financement efficaces et originales.

Grâce à un travail acharné des parents et des joueuses, on a pu crier mission accomplie à la dernière journée de notre campagne de financement, rappelle Taha Maarous.

Il affirme que cette collecte a donné une expérience utile à ces joueuses qui, pour la plupart, n'avaient jamais vécu d'expérience de ce genre auparavant.

Une grande partie du groupe de l'équipe U15 se retrouvera dans l'équipe des moins de 17 ans l'an prochain, ce qui augure bien pour le succès futur de cette équipe, conclut M. Maarous.

Nouveau-Brunswick

Soccer