•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Claude Thibault dévoile son bulletin de vote sur les réseaux sociaux

La candidate se tient debout dehors devant son local électoral.

La candidate libérale dans Abitibi-Témiscamingue, Claude Thibault.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Emily Blais

La candidate libérale dans Abitibi-Témiscamingue a attiré l'attention après avoir voté par anticipation cette fin de semaine.

Claude Thibault aurait dévoilé sur les réseaux sociaux une photo de son bulletin de vote rempli. Un geste rapporté samedi par le Journal de Montréal.

Or, selon la Loi électorale du Canada, il est interdit de montrer un bulletin de vote une fois rempli.

Nous avons à l'interne, une directive de ne pas prendre de photos à l'intérieur des bureaux de scrutin pour éviter ce genre de chose. C'est arrivé, c'est malencontreux. Ça n'aurait pas dû arriver, affirme Serge Fleyfel, porte-parole pour Élections Canada.

Vote secret

Dans un bureau de scrutin, le vote est secret. Il est illégal d'y déclarer quel candidat sera choisi.

Le téléphone cellulaire peut toutefois être permis au moment du vote. Si ça peut nous servir de loupe pour voir un petit peu mieux le bulletin de vote, qui sont quand même cette année plus grands que lors des élections précédentes, précise Serge Fleyfel.

Des mains tiennent des téléphones intelligents qui photographient un bulletin de vote rempli. Sur la photo, une croix rouge symbolise l'interdiction.

Il est interdit de photographier un bulletin de vote rempli.

Photo : Radio-Canada

Les vêtements des électeurs sont aussi surveillés dans un bureau de scrutin. En effet, il est interdit de porter un insigne partisan ou qui vise à s'opposer à un candidat ou à un parti..

Le bureau de vote et les alentours proches d'un bureau de vote doivent être un lieu de paix où on va exercer son droit de vote en toute sérénité, souligne le porte-parole d'Élections Canada.

Plaintes au Commissaire aux élections fédérales

En cas d'une possible infraction, les plaintes doivent être formulées au Commissaire aux élections fédérales. C'est son rôle de déterminer si un geste contrevient à la Loi électorale du Canada.

Les informations sont rendues publiques lorsqu'il y a recours à des moyens formels d'application de la Loi.

Claude Thibault

La responsable des médias de Claude Thibault affirmait ce lundi que la candidate n'avait pas été contactée par le Commissaire et qu'elle n'émettrait pas de commentaire sur le sujet. La candidate du Parti libéral du Canada en est à sa deuxième campagne électorale.

Abitibi–Témiscamingue

Politique fédérale