•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stéphane Bédard payé pour conseiller Josée Néron

Stéphane Bédard en entrevue.

L'avocat et ex-député Stéphane Bédard dans les studios de Radio-Canada

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Mélyssa Gagnon

Après avoir agi comme membre du comité de transition de Saguenay dans la foulée de l’élection de Josée Néron il y a deux ans, l’ex-député provincial de Chicoutimi et président du conseil d’administration de Port Saguenay, Stéphane Bédard, travaille pour la mairesse à titre de consultant externe.

L’ancien porte-étendard péquiste reçoit 2500 $ par mois pour fournir des conseils d’ordre stratégique.

Stéphane Bédard n’est toutefois pas un employé du cabinet, a précisé Josée Néron, lorsque questionnée par Radio-Canada.

C’est vraiment une personne que je consulte à l’occasion dans certains dossiers politiques. On s’entend que c’est une personne dont on n’a pas besoin de faire le C.V. […]. C’est une personne de confiance pour moi, lorsque j’ai besoin de porter ma réflexion ailleurs qu’à l’intérieur des murs de la Ville. Ça me fait toujours plaisir de parler avec M. Bédard et c’est à ce titre là que je le consulte uniquement, explique-t-elle.

Stéphane Bédard, Réjean Bergeron, Josée Néron et Arthur Gobeil joignent leurs mains pour la photo.

Stéphane Bédard, Réjean Bergeron et Arthur Gobeil formaient le comité initial de transition de Josée Néron, formé peu après son élection.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

La première magistrate confirme qu’elle rencontre l’ancien député et ministre sous le règne de Pauline Marois une fois par semaine et qu’elle discute avec lui pendant deux ou trois heures. À ses yeux, le fait que Stéphane Bédard préside le conseil d’administration de Port Saguenay ne représente pas un conflit d’intérêts.

Tout ce qui a trait à Port Saguenay est négocié à l’extérieur de mon cabinet, donc la relation qu’on a est vraiment une relation où on ne parle pas du tout de Port Saguenay. On parle de la façon dont je pourrais amener certains dossiers au gouvernement. On s’entend qu’il connaît bien les rouages du gouvernement provincial.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Stéphane Bédard a été député de Chicoutimi de 1998 à 2015. Il a notamment été ministre responsable de l’administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et leader parlementaire de son gouvernement. Il a siégé au comité de transition de Saguenay aux côtés d’Isabel Brochu et de Réjean Bergeron.

En décembre 2017,  le comité a déposé une trentaine de recommandations permettant à Josée Néron et à son administration d’améliorer la gestion municipale et de faire preuve de plus de transparence.

Stéphane Bédard a plus tard été nommé au C.A. de Port Saguenay.

Par courriel, le cabinet de Josée Néron a précisé que le mandat de M. Bédard est de fournir des conseils spécialisés à la mairesse et à son entourage et de conseiller Mme Néron au sujet des différents enjeux touchant « l’avenir et les intérêts stratégiques de la Ville et de la région ». Son regard permet aussi, « l’optimisation et l’efficacité des interventions et représentations gouvernementales et externes ».

Joint par Radio-Canada mardi, Stéphane Bédard n'a pas jugé pertinent de commenter.

Avec Michel Gaudreau

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale