•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

BougeBouge à Gatineau : Courir pour contrer le décrochage physique

Un homme et un garçon courent sur une piste d'athlétisme.

Deux participants du 5 km de BougeBouge coupent le fil d'arrivée.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

Kim Vallière

La nappe de brouillard ne s'était pas encore levée sur Gatineau dimanche matin que quelques centaines de personnes étaient déjà prêtes à prendre le départ de l'événement BougeBouge.

Le mouvement, lancé en 2015 sous un autre nom, vise la promotion de l'activité physique chez les jeunes et les moins jeunes.

On est accrochés à l'écran, on est décrochés physiquement et nous, on est vraiment dans le mouvement d'amener les gens à être motivés à faire de l'activité, indique la directrice générale de l'organisme, Kathy Tremblay.

La Gatinoise, une double olympienne en triathlon, encourageait les participants qui croisaient le fil d'arrivée d'une des quatre courses de la journée, soit le 1 km, le 2 km, le 5 km ou le 10 km, qui partaient de l'École secondaire Mont-Bleu, avant de faire une boucle dans le parc de la Gatineau.

De nombreuses personnes ont pris part à l'événement en famille, comme Isabelle Rollin. La mère de famille a couru le 2 km en compagnie de sa fille Kloé, alors que son fils Nikola a réussi le 5 km en compagnie de sa tante et de son oncle.

Je n'étais pas quelqu'un qui bougeait beaucoup. Mes enfants me traînent plus qu'autre chose, mon fils surtout, il aime tous les sports, a expliqué Mme Rollin, quelques minutes avant de prendre le départ.

Pour la santé

Est-ce important, l'activité physique pour sa famille?

Oui, parce que sinon, on n'est pas en santé et si on n'est pas en santé, on peut tomber malade et si on est malade, on peut mourir, réplique du tac au tac Kloé, 10 ans. Avant de courir, la jeune fille a fait l'expérience d'un boot camp, activité organisée en parallèle avec les courses.

Environ 200 athlètes ont participé à la troisième course automnale de BougeBouge en Outaouais, un « réchauffement » pour celle qui aura lieu en mai où 2000 participants sont attendus. Une nouvelle initiative verra le jour aussi à Ottawa, en février, dans le cadre du Bal de neige.

Le 16 février, c'est un 5 km entièrement à l'intérieur. On part du Shaw Centre à Ottawa et on court dans le Centre Rideau, ni vu ni connu, détaille Kathy Tremblay au sujet de la 8e ville qui s'ajoute au mouvement BougeBouge, qu'elle espère voir s'étendre à la grandeur du Canada.

Ça vise zéro la performance ou l'élite, au contraire. C'est vraiment de trouver quelque chose qui fit avec sa personnalité que ce soit le boot camp, la course, le yoga ou la danse. Peu importe, c'est de l'inclure dans ton quotidien parce que tu te sens bien, explique l'énergique directrice.

Avant la fin de l'événement, le brouillard s'était dissipé, mais pas la fierté sur le visage des participants qui ont terminé leur course.

Ottawa-Gatineau

Activités sportives