•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tordeuse des bourgeons de l'épinette gagne du terrain en Abitibi-Témiscamingue

Une forêt avec beaucoup d'arbres souffrant de défoliation.

Une photo montrant la défoliation des arbres causée par la tordeuse des bourgeons d'épinette.

Photo : ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Radio-Canada

L'épidémie de tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE) poursuit sa progression en Abitibi-Témiscamingue.

La superficie infestée est passée de 848 000 hectares en 2018 à plus de 1 240 000 hectares en 2019, en hausse de 46 %, selon l'évaluation de la défoliation annuelle par relevé aérien du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, rendue publique fin septembre.

La défoliation s'est également étendue durant cette période dans la région avec plus de 80 000 hectares touchés.

Près de 65 000 hectares de la superficie touchée, jugée dans un état grave, sont localisés au Témiscamingue, selon le ministère.

Dans la province, la tendance est aussi à la hausse, avec plus de 9 600 000 hectares infestés.

Québec rappelle que des mesures de prévention sont intégrées à la planification de l’aménagement forestier avec notamment la lutte directe avec un insecticide biologique dans les forêts vulnérables.

Abitibi–Témiscamingue

Protection des écosystèmes