•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bureau de santé de Windsor-Essex veut l'interdiction des publicités de vapotage

Une femme qui porte des lunettes.

Nicole Dupuis, directrice de la promotion de la santé pour le Bureau de santé publique de Windsor-Essex (WECHU).

Photo : CBC / Stacey Janzer

Radio-Canada

Le conseil du Bureau de santé publique de Windsor-Essex (WECHU) a adopté jeudi à l'unanimité une résolution demandant au gouvernement de l’Ontario d'interdire la promotion et le marketing des produits de vapotage.

Le bureau de santé a également convenu que la province devrait interdire la vente de produits de vapotage aromatisés et modifier la Loi favorisant un Ontario sans fumée afin d'instaurer les mêmes règles pour le tabac traditionnel et les produits de vapotage.

La recommandation que notre conseil a adoptée ce soir n'interdit pas la vente de produits de vapotage, a expliqué Nicole Dupuis, directrice de la promotion de la santé pour WECHU. Il s’agit d'interdire la promotion et le marketing des produits de vapotage.

La Loi favorisant un Ontario sans fumée permet actuellement la promotion des produits de vapotage. Toute personne ayant visité un dépanneur ou une station-service a probablement vu des publicités.

La résolution aurait donc pour effet de demander au gouvernement d’empêcher cela, a déclaré Mme Dupuis.

Nicole Dupuis a déclaré que le bureau de santé ne pouvait pas faire appliquer des règlements spécifiques pour les municipalités relevant de sa compétence.

Donc, si une municipalité souhaitait créer un règlement qui interdirait effectivement la promotion ou la vente dans sa municipalité, elle pourrait le faire, a-t-elle déclaré.

Nicole Dupuis, explique que réduire le vapotage chez les jeunes est l'une des raisons qui ont poussé le bureau de santé à formuler cette recommandation.

En juin, CBC a indiqué que le WECHU avait infligé 20 amendes au total à des élèves mineurs ayant consommé des produits de vapotage depuis avril 2019.

Avec les informations de Stacey Janzer, CBC

Windsor

Santé publique