•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fours à pain sont populaires à l'Anse-Saint-Jean

Un homme devant un four à pain.

Olivier Tremblay devant un four à pain à l'Anse-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

Radio-Canada

La municipalité de l'Anse-Saint-Jean compte 42 fours à pain sur son territoire et l'odeur du levain était à l'honneur samedi au pied du Mont-Édouard.

Question de valoriser cette particularité de l'Anse-Saint-Jean, la municipalité organisait un pré-Festival du four à pain le 12 octobre. Au fil des ans, ces fours d'antan se sont multipliés comme des petits pains chauds dans le village de 1200 habitants. On en dénombre 42, répandus aux quatre coins du village, sans compter ceux situés sur des terrains privés.

Un réel engouement qui s'explique par l'envie des citoyens de retrouver les saveurs et les odeurs de leur enfance.

« Les fours à pain, ça faisait partie de ma jeunesse », explique l'Ansejeannois Gaétan Bouchard. « Mes ancêtres en avaient un, ma grand-mère en avait un et là j'ai décidé de m'en construire un pour perpétuer la tradition », ajoute Serge Gagné, lui aussi résident de la municipalité.

À l'occasion du pré-Festival, il était possible de déguster des pizzas cuites dans un de ces fours traditionnels. De plus, les participants ont pu observer au début de la construction d’un four d’antan.

Olivier Tremblay fabrique des fours à pain. « C'est vraiment trippant. C'est le trip du feu, c'est très organique ».

Le pré-Festival du four à pain de l'Anse-Saint-Jean représentait une mise en bouche. Les organisateurs prévoient ramener l'événement en force l'an prochain. Ils souhaitent instaurer un circuit gourmet où il sera possible de déguster des plats dans les différents fours à pain du village.

Avec les informations de Thomas Laberge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Alimentation