•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les marchés d’automne de plus en plus nombreux dans l’Est

Des citrouilles et des carottes dans un marché public en automne

Des citrouilles et des carottes dans un marché public en automne

Photo : Radio-Canada / Brigitte Dubé

Michaële Perron-Langlais

Pour la première fois de son histoire, le marché public de la Matanie poursuit sa saison régulière au-delà de la période estivale. Ses organisateurs emboîtent ainsi le pas à d’autres marchés de l’Est-du-Québec, qui sont de plus en plus nombreux à offrir des marchés d’automne.

Dans le cas du marché de la Matanie, c’est principalement parce que les producteurs ont encore plusieurs produits à proposer, même après la fin de l’été, que les organisateurs ont décidé de prolonger leur saison.

Ce que les producteurs m’ont dit, c’est qu’ils se ramassaient avec des produits d’automne, sans avoir de lieu comme le marché public pour les vendre. Le but, c’est d’offrir des produits qu’on ne peut pas nécessairement offrir durant l’été, comme les citrouilles et les courges.

Mathieu Trépanier, coordonnateur de l’organisme Saveurs de la Matanie

La situation est semblable à Rimouski, où le marché public est ouvert jusqu’à la fin octobre depuis maintenant quatre ans. Selon la coordonnatrice du marché, Maude-Alex St-Denis-Monfils, ce sont les exposants qui ont été les premiers à souhaiter une fin de saison plus tardive.

Ça a été une initiative des producteurs, mais les gens sont de plus en plus au rendez-vous, soutient-elle. Il y a quand même moins d’achalandage qu’en plein milieu de l’été, mais année après année, il y a de plus en plus de gens qui restent avec nous jusqu’à l’automne.

Marché public de Rimouski (Archives)

Marché public de Rimouski (Archives)

Photo : Radio-Canada

Dans d’autres marchés de l’Est-du-Québec, c’est plutôt en raison de l’augmentation des ventes que les marchés restent ouverts plus longtemps.

C’est notamment le cas au marché des Basques, qui demeurera ouvert jusqu’à la fin du mois, contrairement à ce qui était prévu au début de l’été. Au départ, on avait prévu finir un peu plus tôt, explique le coordonnateur du marché des Basques, Philippe Guilbert. On a décidé d’étirer la saison en sachant que ça a bien été cette année. Les gens viennent et ils achètent. C’est beau à voir.

Une expérience différente

D’après Maude-Alex St-Denis-Monfils, pour bien des gens, il est moins naturel de s’approvisionner dans les marchés publics une fois l’été terminé. C’est une habitude qui n’est pas encore si ancrée auprès des consommateurs, dit-elle.

Pourtant, en plus d’offrir des produits maraîchers différents, les marchés d’automne possèdent d’autres avantages, souligne la coordonnatrice du marché de Rimouski.

Pour les produits transformés, pendant l’été, des fois, il y a ruptures de stock, explique-t-elle. Je pense aux cornichons, aux salsas, des relishs. Tous ces produits redeviennent disponibles à ce temps-ci de l’année, parce que les transformateurs ont eu le temps de récolter, de transformer et d’avoir à nouveau ces produits-là.

Une femme achète des légumes.

La ferme des Herbes salées du Bas-du-Fleuve proposait des légumes frais aux passants du marché. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Maude-Alex St-Denis-Monfils considère qu’il s’agit aussi d’une occasion de regarder certains produits d’un nouvel œil.

Ce sont les mêmes fromages, la même viande, mais c’est le temps de se mettre à les cuisiner différemment. L’été, on va attraper un bout de fromage sur un bout de pain en pique-nique. À ce temps-ci de la saison, c’est le temps de faire des fondues, des gratins. Pour la viande, ce n’est plus de la viande à barbecue qu’on achète, ce sont plutôt des pièces à mijoter.

Maude-Alex St-Denis-Monfils, coordonnatrice du marché public de Rimouski

Le marché de Rimouski et celui des Basques demeurent ouverts jusqu'à la fin de semaine du 26 et 27 octobre.

En ce qui concerne le marché de la Matanie, le deuxième et dernier marché d'automne aura lieu le 16 novembre prochain.

Les marchés publics de Rivière-du-Loup et des Îles-de-la-Madeleine ont quant à eux terminé leur saison régulière samedi.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Consommation