•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils pour fermer son chalet de façon sécuritaire

Un chalet d'allure rustique tout près d'un lac.

Beaucoup d’Ontariens profitent de la longue fin de semaine de l’Action de grâce pour préparer leur chalet pour la saison hivernale.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Le directeur général de l’Office de la sécurité des installations électriques (OSIE), Steve Smith, rappelle aux propriétaires de chalet de garder en tête les risques liés à l’électricité lors de la préparation de leur propriété secondaire pour l’hiver.

Jetez un coup d’œil autour de votre propriété et faites un petit tour d’horizon du site, explique M. Smith. Commencez à penser à ce que ça va être sous la neige, surtout avec les lignes électriques qui arrivent dans votre chalet.

Le directeur général de l’OSIE recommande notamment de porter attention aux branches qui pourraient tomber sur une ligne électrique et de faire appel à un professionnel pour les couper.

Faites très attention si vous le faites vous-même, dit-il. Il y a eu un certain nombre d’incidents tragiques avec des lignes électriques.

Assurez-vous que tous les gros appareils électroménagers sont débranchés et éteignez tous les disjoncteurs, poursuit-il.

Ce n’est pas une bonne idée d’utiliser de l’électricité si vous n’êtes pas là pour la superviser.

Steve Smith, directeur général de l'Office de la sécurité des installations électriques

M. Smith suggère aussi l’installation de disjoncteurs de mise à la terre qui couperont l’alimentation électrique si quelque chose tourne mal, et ainsi réduiront le plus possible les risques d’incendie.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Prévention et sécurité