•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La responsabilisation des citoyens au cœur de la prévention des incendies

Les gyrophares d'un camion de pompier.

Les gyrophares d'un camion de pompier

Photo : Getty Images / Igor Vershinsky

Radio-Canada

Alors que la semaine de la prévention des incendies tire à sa fin, le constat est que la sécurité passe par les gestes concrets posés par tout le monde pour prévenir les embrasements.

Selon Christian Parent, pompier préventionniste de Rimouski, chacun a un rôle prioritaire à jouer en matière de prévention des incendies. Il indique que la population peut et doit poser des gestes simples, qu’on oublie souvent puisqu’on les tient pour acquis.

C’est pourquoi le ministère québécois de la Sécurité publique a publié 10 conseils pour prévenir les incendies, parmi lesquels on retrouve l’installation d’avertisseurs de fumée et la mise en place d’un plan d’évacuation en cas d’incendie.

Le premier responsable, c'est toi est un thème qui vise à responsabiliser les citoyens face à la prévention des incendies, explique pour sa part le pompier préventionniste Christian Madore, de Saint-Pascal.

On ne peut pas avoir de pompiers dans chaque maison, alors le réflexe, c'est d'avoir des avertisseurs de fumée fonctionnels.

Christian Madore, pompier préventionniste à Saint-Pascal de Kamouraska

M. Parent souligne que la distraction est la plus grande cause des débuts d’incendie, surtout en cuisine. Donc, si on ne regarde pas ce qu’on fait, si on ne prend pas la peine d’aller voir, on peut se retrouver avec des drames, avertit le pompier.

Des activités pour la bonne cause

Des activités ont eu lieu dans plusieurs municipalités à travers l’Est-du-Québec dans le cadre de la semaine de la prévention des incendies. À Rimouski, notamment, le concours pompier/pompière d’un jour a permis à deux jeunes de passer la journée avec les pompiers de la ville.

Au Bas-Saint-Laurent, une journée portes ouvertes a lieu samedi de 13 h à 16 h à la caserne de Saint-Pascal, dans le Kamouraska. C’est le cas aussi à Amqui, où la caserne est ouverte au public de 10 h à 16 h. Des kiosques de prévention des incendies sont aussi installés dans plusieurs municipalités sur le territoire.

Les portes ouvertes permettent aux citoyens de se familiariser avec l’équipement dont disposent les pompiers, explique le pompier Christian Madore.

Les 10 conseils du ministère de la Sécurité publique

  • Installez un avertisseur de fumée et changez les piles régulièrement
  • Élaborez un plan d'évacuation et répétez-le
  • Lorsqu'un incendie survient, fermez les portes derrière vous, composez le 911 une fois sorti
  • Disposez des articles pour fumeurs de façon responsable
  • Éloignez les rideaux et les meubles à au moins 10 cm des radiateurs ou des plinthes électriques
  • Surveillez constamment les aliments qui cuisent et utilisez une minuterie
  • Confiez l’inspection et le ramonage de votre cheminée à un expert
  • Utilisez des appareils électriques homologués au Canada et portant les sigles CSA et ULC
  • Installez un avertisseur de monoxyde de carbone si vous avez un garage attenant à votre domicile ou si vous utilisez des appareils de chauffage ou de cuisson non électriques
  • Laissez refroidir les cendres chaudes à l’extérieur dans un contenant métallique muni d’un couvercle également en métal.

Source : Ministère de la Sécurité publique du Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Prévention et sécurité