•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retrait de la grue effondrée à Halifax doit commencer dimanche

Emportée par les vents de l’ouragan Dorian, la grue s’est affaissée sur un immeuble du centre-ville il y a cinq semaines.

Trois ouvriers dans une nacelle passent au-dessus de la grue affaissée sur le toit de l'édifice.

On aperçoit le 29 septembre une nacelle et des travailleurs au-dessus du bâtiment en construction sur lequel la grue s'est effondrée.

Photo : CBC / Kaitlyn Swan

Radio-Canada

L’enlèvement de la grue de construction que les vents de l'ouragan Dorian ont fait basculer sur un édifice dans le centre-ville d’Halifax, doit commencer dimanche, plus de cinq semaines après son effondrement.

La grue s’est affaissée dans l’après-midi du 7 septembre sur un édifice en construction de la rue South Park, qui est depuis fermée à la circulation entre la route Spring Garden et la place Brenton. Une partie du parc Victoria situé juste en face de l’immeuble est aussi fermé.

Le 18 septembre, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a décrété un état d'urgence localisé dans le centre-ville d'Halifax afin de prendre la responsabilité du retrait de la grue pour accélérer le processus.

Le 29 septembre, des travailleurs avaient commencé à ancrer la grue de construction à l’édifice pour éviter qu’elle ne bouge. Une fois sécurisée, elle pourra être enlevée morceau par morceau.

Une partie de la grue. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une photo de la grue prise de l'intérieur de l'édifice.

Photo :  CBC

Les services d’incendie et d’urgence d’Halifax ont ordonné l’évacuation de 11 résidences supplémentaires dans l’immeuble à condominiums Trillium, situé immédiatement au sud de l’immeuble sur lequel repose la grue. On a demandé à ces résidents de quitter leur domicile à 6 h, dimanche matin.

Grue jaune effondrée sur un immeuble en construction.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Emportée par les vents de l'ouragan Dorian, la grue s'est effondrée le 7 septembre.

Photo : Reuters / John Morris

Le ministre des Transports et du Renouvellement des infrastructures, Lloyd Hines, n’a pas voulu s’avancer vendredi sur la durée de l’opération. On est en territoire inconnu, dit-il. Ce sont des circonstances très complexes et nous allons prendre le temps qu’il faudra pour faire les choses de façon sécuritaire.

L’édifice en construction sur lequel la grue s’est affaissée appartient à la société immobilière WM Fares.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Incidents et catastrophes naturelles