•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un président d’entreprise offre un voyage à Cuba à ses employés

Clément Gauvin souriant dans son bureau

Clément Gauvin a toujours eu comme principe de remercier ses employés, mais un voyage à Cuba à Noël est une première pour lui.

Photo : fournie par Eco-Trak

Audrey Paris

Dans les locaux d’Éco-Trak dans le parc industriel de Donnacona, les employés travaillent le sourire aux lèvres. Leur employeur, Clément Gauvin, leur a confirmé qu’ils se rendront tous à Cuba durant une semaine à Noël, à ses frais.

Cette mesure de reconnaissance vient du coeur, souligne le président et fondateur, qui ajoute qu’il aime profondément son équipe.

Clément Gauvin indique que la dernière année a été extraordinaire pour son entreprise et qu’il a été possible de dégager une marge suffisante pour remercier ses employés.

Un investissement de 20 000 $, dit-il. À cela s’ajouteront des cadeaux et des surprises lors du voyage entre Noël et le jour de l’An.

Contrairement au père Noël, lui, ce n’est pas un mythe.

Charles Guenette, employé d'Éco-Trak

Charles Guenette est directeur des ventes chez Éco-Trak, une entreprise qui se spécialise dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits adaptés aux véhicules lourds.

Arrivé au sein de l’entreprise au mois de février cette année, il affirme qu’il a rarement vu un employeur aussi dévoué. J’ai fait différents emplois dans ma vie, j’ai vu des hauts et des bas, mais comme Éco-Trak, je n’ai jamais vu ça. 

C’est la première fois que M. Gauvin amène ses employés aussi loin. L’an dernier, il leur a offert une semaine dans un chalet de Petite-Rivière-Saint-François. Il espère pouvoir faire voyager son équipe encore une fois l’an prochain.

Une seule employée a décidé de ne pas participer au voyage sur les 12 personnes qui ont reçu l’invitation. Elle préfère rester dans sa famille à Noël.

Clément Gauvin admet que l’an prochain, il pourrait revoir les dates des vacances du temps des Fêtes pour permettre aux employés de passer du temps en famille et ensuite participer au voyage de l’entreprise.

Avec les informations d'Edith Hammond

Québec

Entrepreneuriat