•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête de neige : 39 000 personnes sans électricité au Manitoba

Un arbre tombé au sol bloque une route, sous la neige.

Un arbre tombé bloque la rue Jeanne d'Arc, à Winnipeg, près de l'Université de Saint-Boniface.

Photo : Radio-Canada / Patrick Rey

Radio-Canada

Plus de 39 000 personnes sont sans électricité au Manitoba en raison de la tempête de neige qui s’abat sur la province depuis jeudi. La poudrerie réduit la visibilité sur les routes, et l’accumulation de neige rend les déplacements difficiles dans plusieurs régions du sud de la province.

Plusieurs accès et autoroutes sont fermés, notamment la Transcanadienne, entre Brandon et Winnipeg, l’autoroute 3, entre le périmètre de Winnipeg et Morden, et l’autoroute 2, entre le périmètre de Winnipeg et Elm Creek.

Une ligne électrique est écrasée sous une branche d'arbre.

Des lignes électriques ont été endommagées par les chutes de branches et d'arbres, notamment dans le quartier Norwood Flats.

Photo : Radio-Canada / Anie Cloutier

À Winnipeg, Hydro Manitoba recense 443 pannes et 26 705 personnes sans électricité à 9 h 56. Ces informations sont mises à jour régulièrement sur le site Internet (Nouvelle fenêtre) de la compagnie d'électricité.

Des lignes électriques sont tombées dans plusieurs quartiers de la capitale manitobaine.

Le porte-parole d’Hydro-Manitoba, Bruce Owen, conseille au public de ne pas essayer de faire tomber la neige et la glace des arbres, en particulier si on ne peut pas voir les câbles électriques qui relient les maisons.  

Le risque est de toucher la ligne ou de casser une branche alors qu'on se tient dessous, explique Bruce Owen.

Certains vols d’Air Canada au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Winnipeg ont été annulés.

Environnement Canada a publié une alerte de tempête hivernale dans le sud du Manitoba. L'accumulation de neige fondante dans la journée de vendredi à samedi matin pourrait dépasser 50 cm, selon les prévisions. Les températures resteront positives, avec une moyenne de 1 °C vendredi.

Une dépression en provenance du Colorado est arrivée mercredi au Canada. Elle traverse le Manitoba par le sud-ouest avec une trajectoire nord-ouest en direction de la rivière Berens.

Hydro-Manitoba et la Ville de Winnipeg disent qu'ils ont fait appel à des entrepreneurs privés pour enlever les branches et les arbres abattus.

Une voiture écrasée sous le poids d'une branche cassée dans une rue de Winnipeg.

Une branche d'arbre s'est abattue sur un véhicule stationné dans la rue Spence, près du centre-ville de Winnipeg vendredi.

Photo : Radio-Canada / Bartley Kives

Les réparations risquent de tarder à cause des conditions dangereuses et de tous les arbres et les branches abattus, précise toutefois le porte-parole de Manitoba Hydro, Bruce Owen.

« Hécatombe » parmi les arbres

« Beaucoup d’arbres vont être abîmés », estime Matt Vinet, le directeur de l’entreprise Green Drop, spécialisée dans l'entretien d’espaces verts et qui fait partie des compagnies mandatées par la Ville et Hydro-Manitoba pour dégager les arbres morts.

Il dit que ces arbres, principalement des ormes, font partie de la canopée qui recouvre Winnipeg et qu'il s’inquiète notamment pour les arbres les plus anciens.

Cela va causer des dégâts à des arbres irremplaçables, craint-il.

Un arbre fendu par le poids de la neige.

Une neige abondante et mouillée alourdit les arbres et casse beaucoup de branches tout autour de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Chris Stapleton

Il dit que, en plus de deux décennies, il n’a jamais vu rien de tel au début du mois d’octobre.

Je n’ai jamais vu de la neige humide sur des arbres qui ont encore leurs feuilles. En général, les deux ne vont pas ensemble sous nos climats, note-t-il.

C’est la recette pour une hécatombe.

Ne sortez pas, dit le maire de Winnipeg

De son côté, le maire de Winnipeg, Brian Bowman, demande à la population de limiter au maximum ses déplacements.

Nous demandons aux gens d'éviter de faire des déplacements inutiles sur les routes en ce moment. Comme vous pouvez l’imaginer, avec le nombre de pannes de courant aux intersections, les ressources sont très sollicitées, a dit le maire lors d’une conférence de presse vendredi matin.

Brian Bowman a précisé que de nombreuses routes doivent encore être dégagées après des chutes d'arbres.

Les coupures d'électricité touchent aussi les feux de circulation et l'éclairage public.

Le maire a invité les employeurs à laisser partir leurs employés plus tôt, pendant qu'il fait encore jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Conditions météorologiques