•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chauffeurs d'autobus du Grand Vancouver ont voté à 99 % pour un mandat de grève

Des tours d'habitation devant un horizon montagneux avec, en avant-plan, une étendue d'eau sur laquelle circule un navire.

Le syndicat des travailleurs de Coast Mountain a obtenu un mandat de grève majoritaire.

Photo : Radio-Canada / Jon Hernandez

Radio-Canada

Les 5000 travailleurs de l'entreprise Coast Mountain, qui gère aussi le Seabus, entre le centre-ville de Vancouver et North Vancouver, ont voté majoritairement, jeudi soir, pour donner un mandat de grève au syndicat.

Ce vote survient après l'interruption des négociations pour signer une nouvelle convention collective, selon le syndicat Unifor. Les travailleurs qu’il représente, dont des conducteurs d’autobus, des employés de soutien dans le Grand Vancouver et des employés qui travaillent sur le Seabus, sont sans contrat de travail depuis le 31 mars.

Nos membres prennent au sérieux la sécurité et l’accès de qualité des usagers du transport en commun et demandent à Coast Mountain de reconnaître les efforts que ces travailleurs mettent tous les jours dans leur emploi, affirme Jerry Dias, le président national d’Unifor.

Benoit Ferradini parle de l'impact que ce vote de grève pourrait avoir

Le syndicat donnera un préavis de 72 heures avant de mettre en application ce mandat de grève qui restera valide 90 jours.

Les syndiqués, qui se disent surmenés, demandent l'embauche de plus de chauffeurs et un plus grand nombre de pauses.

Les négociations avec Coast Mountain doivent reprendre le 15 octobre.

La dernière grève des conducteurs d’autobus dans le Grand Vancouver remonte à 2001. Elle a duré près de quatre mois et n’a été résolue que lorsque le gouvernement provincial a ordonné le retour au travail des employés.

Translink, qui est propriétaire de la compagnie d’autobus Coast Mountain, a connu une croissance fulgurante de son achalandage en 2018.

Selon des informations de CBC

Colombie-Britannique et Yukon

Transport en commun