•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pornographie juvénile : l'ex-animateur scout remis en liberté

Photo de Bernard Lapointe

Bernard Lapointe

Photo : Facebook

Radio-Canada

Un ex-moniteur scout accusé de possession de pornographie juvénile a pu retrouver sa liberté, mais devra respecter plusieurs conditions.

Au lendemain de sa comparution, la poursuite a accepté que Bernard Lapointe, 32 ans, puisse quitter la prison, mais ne devra pas occuper de poste où il serait en contact avec des enfants.

Expulsé du mouvement scout l'année dernière, Lapointe était jusqu'à cet été directeur d'un organisme de loisirs offrant des services à la Ville de Québec sur le territoire de Saint-Émile et de Lac‑Saint‑Charles.

Le dossier du résident de la région de Portneuf reviendra devant le tribunal au mois de décembre.

D'ici là, la police continuera d'analyser le matériel informatique saisi à son domicile.

Québec

Procès et poursuites