•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Olympiens remportent une autre coupe Acadie

Les Olympiens de L'Odyssée, vainqueur de la Coupe Acadie X.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

François Le Blanc

Les Olympiens de l'école L'Odyssée, de Moncton, n'ont fait qu'une bouchée des Matadors de Mathieu-Martin, de Dieppe, par le pointage de 38 à 0, pour remporter une sixième fois la Coupe Acadie. Il y a eu de l'action, même à la mi-temps.

Les deux équipes sont face à face, accoupies, prêt à démarrer le jeu.

C'était la 10e fois que les Olympiens et les Matadors s'affrontaient en Coupe Acadie.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

La Coupe Acadie est mise à l'enjeu lors des matchs annuels de football scolaire entre les deux écoles acadiennes du Grand Moncton. Près de 3000 spectateurs ont assisté à ce duel qui n'est jamais comme les autres.

Les Olympiens ont dû patienter avant d'inscrire leur premier touché, une passe de 25 verges de Devin Niles à Mathew Auffrey.

Les Matadors, qui n'ont remporté qu'une victoire cette saison, ont livré une belle lutte au premier quart. La défense s'est bien tirée d'affaire. Mais, une blessure à leur joueur étoile, Xavier Malone, a compliqué la tâche de la brigade.

Devin Niles, des Olympiens, avec un majeur par la course et deux passes de touché, a été le joueur du match en attaque.

Joueur debout dans la zone des buts, son adversaire tombe près de lui.

Devin Niles a inscrit un touché par la course pour les Olympiens lors de la Coupe Acadie X.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Aubut

Le match s'est bien déroulé. C'était émotif, explique le quart-arrière, vétéran de quatre saisons. C'est compétitif. Les Matadors ont perdu un de leurs bons joueurs, Xavier, mais ils ont bien joué malgré le pointage. Je suis content d'avoir gagné un autre Acadie Bowl.

Les Olympiens ont 6 victoires et aucune défaite en 2019. Ils avaient réussi un test important la semaine dernière en défaisant les Castors de l'école Sainte-Anne en coupe Évangéline.

Chez les Matadors, la déception était vive, surtout pour les joueurs qui en sont à leur dernière année.

C'est la plus grosse partie de l'année pour nous autres. Mais, avec des blessures à des joueurs-clés, c'est difficile. L'Odyssée a vraiment une bonne équipe avec de bons athlètes.

Xavier Malone, secondeur, Mathieu-Martin

Xavier Malone a peut-être porté le bleu et or dieppois pour une dernière fois. Sa blessure pourrait lui faire rater le dernier match de la saison. Je vais être réévalué bientôt. On prendra une décision plus tard.

L'arbitre lève ses bras vers le ciel. Les joueurs sont dans la zone des buts.

Les Olympiens ont inscrit cinq touchés durant le match.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

Jérémy Hayes, le quart-arrière des Matadors, se faisait philosophe.

On a bien joué vers la fin mais il faut donner plus d'efforts. Il faut garder le contrôle. C'est une occasion d'apprendre. Ça va nous rendre meilleurs comme joueur et comme équipe.

Jérémy Hays, quart-arrière, Mathieu-Martin.

Une invitation spectaculaire au bal

Les matchs de Coupe Acadie sont différents. En plus de la rivalité entre les deux écoles, il y a aussi des moments cocasses.

Le quart-arrière, Devin Niles, a profité de la pause de la mi-temps pour inviter officiellement sa copine au bal de fin d'année. L'élève de 12e année a reçu l'aide de ses coéquipiers pour la grande demande.

Sept personnes en arrière-plan tiennent individuellement des lettres P, R,O, M, ?
Le couple est agenouillée, elle tient des roses.

Devin Niles, à genou, a demandé à son amie de coueur, Jolène Maillet, devant les 3000 spectateurs, si elle voulait l'accompagner au bal des finissants de L'Odyssée. Elle a dit oui.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

Je voulais donner un extra pour que ce soit mémorable comme invitation, explique Devin Niles.

Jolène Maillet a été surprise par le coup d'éclat.C'est stressant! Ça me surprend qu'il l'ait fait, habituellement, il est plus gêné! Ça lui a pris beaucoup de courage. Il m'avait dit de rester pour la pause de la mi-temps.

Pour ceux qui tiennent la carte de pointage, elle a dit oui!

Des partisans comblés

Malgré la défaite de ses favoris, Marie-Ève Tremblay, élève de la 10e année à Mathieu-Martin, était heureuse de sa soirée, séduite par l'ambiance. J'adore ça, c'est incroyable.

Les écoles se servent souvent de l'événement pour créer un sentiment de fierté.

Jeune homme en entrevue, déguisé avec un chapeau de construction, une cape orange et le visage maquillé bleu et orange.

Les partisans n'hésitent pas à se maquiller pour encourager leur équipe. Gabriel Hébert portent fièrement les couleurs des Olympiens.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Aubut

Gabriel Hébert n'a pas raté un match de la coupe Acadie en quatre ans. Le finissant de L'Odyssée portait fièrement les couleurs de son école. Je me déguise chaque fois que je viens. C'est important et ça montre la différence entre nos écoles.

D'ailleurs, les joueurs apprécient de voir des foules nombreuses pour ces occasions spéciales.

C'est une expérience à vivre et tu la vis une fois seulement. L'ambiance est extraordinaire, avec tes amis et ta famille. C'est bien pour la communauté.

Mathew Auffrey, demi offensif, L'Odyssée

Nouveau-Brunswick

Football