•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La suspension du programme de rachat d'énergie solaire entraîne des mises à pied

Un travailleur de l'énergie solaire sur un toit.

Les entreprises de l'industrie solaire en Saskatchewan craignent pour leur survie après l'arrêt du programme de rachat d'énergie solaire de SaskPower.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des entreprises du secteur de l'énergie solaire se disent forcées de mettre à pied des employés après la suspension du programme de rachat d'énergie solaire en Saskatchewan.

C’est le cas, par exemple, de Prairie Sun Solar, une entreprise de production d'énergie solaire de Saskatoon.

Un de ses copropriétaires, Brenden Owens, dit avoir été contraint de mettre à pied deux de ses huit employés. Il ne cache pas sa contrariété.

« C’est frustrant. Ce n’est pas drôle de laisser partir des gens avec qui on a créé des liens d’amitié », confie-t-il.

Il craint de devoir fermer l’entreprise d’ici la mi-novembre si rien ne change.

Bradyn Parisian donne une entrevue en plein air.

Le président de Mo' Solar, Bradyn Parisian, craint que son entreprise ne survive pas si l'arrêt du programme de rachat de l'énergie solaire perdure.

Photo : Radio-Canada

Le président de l’entreprise réginoise Mo' Solar, Bradyn Parisian, est dans la même situation.

« [L'arrêt du programme] crée de l’incertitude sur le marché », regrette-t-il.

Il explique que des clients qui avaient demandé des propositions de service disent ne plus pouvoir se permettre ces investissements après la suspension du programme de rachat d'énergie solaire de SaskPower.

Ce programme permettait à des clients de produire de l'énergie solaire et d'en transmettre le surplus au réseau en échange de crédits.

SaskPower a annoncé en septembre l’arrêt pour évaluation de son programme de rachat d’énergie solaire, après l’atteinte de la limite permise de 16 mégawatts.

Bradyn Parisian pense que son entreprise ne survivra pas si le programme n'est pas relancé.

Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique en matière de finances, Trent Wotherspoon, demande le rétablissement du programme.

« Nous faisons appel au gouvernement pour revenir sur sa décision désastreuse qui entraîne des pertes d’emplois », lance-t-il.

Pour sa part, le ministre responsable de SaskPower, Dustin Duncan, a assuré que le gouvernement présentera un nouveau programme de rachat d'énergie solaire d'ici la fin du mois d'octobre.

Avec les informations d'Omayra Issa

Saskatchewan

Emploi