•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transport adapté : des organismes insatisfaits par la proposition de la STS

Un autobus de transport adapté.

Les services de transport adapté seront considérablement diminués à Saguenay.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après avoir interrompu son service de transport adapté les week-ends, la Société de transport du Saguenay (STS) propose une solution temporaire. Le service sera rétabli pour les sorties à la discothèque du vendredi soir, une semaine à Jonquière et une semaine à Chicoutimi en alternance.

Cependant, les groupes qui travaillent auprès des personnes handicapées estiment que c’est insuffisant.

Ils saluent les efforts, mais estiment que la solution proposée ne permet pas de régler complètement le problème du transport adapté.

C’est sûr que c’est un moindre mal. Les gens vont pouvoir encore sortir dans les discothèques, mais il reste toutes les autres activités de fin de semaine. Il faut rappeler que les activités de fin de semaine c’est du répit pour les parents, mentionne la directrice du Groupement des organismes de personnes handicapées du Saguenay, Francine Gagnon.

Les organismes représentant les personnes handicapées y vont de certaines propositions. Ils souhaitent que la Ville augmente le financement du transport adapté de 1 million de dollars, qu’il y ait des journées portes ouvertes pour recruter des chauffeurs et qu’une flotte de taxis soit mise en place.

Du côté de Saguenay, on soutient que la solution est temporaire et que l’on travaille sur une alternative qui sera viable à long terme.

Il y a déjà des rencontres qui sont organisées avec les gens qui fournissent le transport à la STS. On regarde quelle pourrait être la solution pour redémarrer ça au plus sacrant, assure le conseiller municipal Jean-Marc Crevier qui est vice-président du conseil d’administration de la STS.

Avant l’interruption de service, on estime qu’une centaine de personnes participaient aux sorties sociales les week-ends.

D'après le reportage de Thomas Laberge

Saguenay–Lac-St-Jean

Transport en commun