•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération séduction pour les Olympiques de Gatineau

Les joueurs des Olympiques de Gatineau rassemblés autour du filet.

Les Olympiques de Gatineau annoncent une nouvelle promotion pour attirer des partisans au Centre Robert-Guertin.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

Kim Vallière

Les Olympiques de Gatineau lancent une nouvelle promotion pour tenter de ramener leurs partisans au Centre Robert-Guertin.

Ils font miroiter aux amateurs la possibilité de remporter un lot de 25 000 $. Un partisan chanceux devra réussir, du centre de la glace, à lancer la rondelle dans la fente d’un panneau placé devant le filet.

Quelques conditions doivent toutefois être respectées afin que ce montant soit disponible. Il faut d’abord se procurer un programme au coût de 2 $, argent qui est remis ensuite à la Fondation des Olympiques.

La deuxième condition : il doit y avoir un minimum de 2500 personnes présentes pour le match. C’est ce détail qui risque d’être plus difficile à se concrétiser.

En 34 parties à domicile l’an dernier, les Olympiques n’ont réussi à attirer une telle foule que 7 fois. La moyenne d’assistance à Guertin a été de 2129 spectateurs en 2018-2019.

La faible participation des amateurs de hockey junior se poursuit depuis le début de la nouvelle saison. En quatre rencontres, le club a joué devant une moyenne de 1603 partisans.

[L’idée de la promotion] est née après la première fin de semaine où nos assistances n’étaient pas à la hauteur de nos attentes, a expliqué le président des Olympiques, Martin Lacasse, jeudi.

Lorsque les conditions gagnantes seront rassemblées, le participant sera assuré d’avoir au moins 1000 $, une bonne nouvelle puisque le gros lot ne sera pas facilement atteignable, si on en croit la démonstration faite par les journalistes et les joueurs des Olympiques lors de l’annonce... Personne n’a réussi.

Ces activités-là font partie d’un ensemble promotionnel qui fait de la vie dans le Vieux-Bob. Ça va aller que de mieux en mieux au cours des prochaines semaines.

Martin Lacasse, président des Olympiques

Quelques facteurs expliquent les problèmes d’assistance, selon M. Lacasse, notamment le fait que l’équipe s’est engagée dans un processus de reconstruction il y a deux ans.

Ça n’aide pas le produit sur la glace. À l’extérieur, il y a le Vieux-Bob, tout ce qui était du bruit, comme le nouvel aréna qui s’en vient, est-ce qu’il arrive? Les gens qui vous écoutent [les médias], quand on met de la critique négative, c’est sûr que ça n’attire pas le client vers le produit, a ajouté le président, qui voit un avenir positif pour sa jeune formation.

Autres initiatives

La nouvelle promotion, qui débute dimanche, n’est pas la seule mesure mise en place par les Olympiques pour espérer remplir leur aréna.

L’équipe a aussi annoncé mardi que l’accès sera gratuit aux enfants de 10 ans et moins, lorsqu’ils sont accompagnés d’un adulte payant, une offre disponible jusqu’au 14 décembre.

Des rencontres entre les dirigeants gatinois et les partisans seront aussi organisées pour leur permettre de poser directement leurs questions à l’état-major. La première est prévue vendredi, avant le match contre le Phoenix de Sherbrooke.

Ottawa-Gatineau

Hockey junior