•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-maire de l'Assomption coupable de toutes les accusations

Jean-Claude Gingras.

L'ex-maire de L'Assomption Jean-Claude Gingras

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'ancien maire de la ville de l'Assomption Jean-Claude Gingras a été reconnu coupable des cinq chefs d'accusation d'entrave à la justice, d'intimidation et d'abus de confiance auxquels il faisait face.

Les 12 jurés ont rendu un verdict unanime au palais de justice de Joliette jeudi.

Le procès avait commencé le 3 septembre. Dix-sept témoins ont été entendus en poursuite et six en défense.

Ce procès fait suite à l’enquête Mascaret amorcée le 14 février 2014 par l’Unité permanente anticorruption (UPAC).

Jean-Claude Gingras a été maire de l'Assomption de 2013 à 2015.

La date de la détermination de la peine n'a pas encore été fixée.

Grand Montréal

Politique municipale