•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Couple de Shawinigan mort intoxiqué par sa génératrice : le coroner conclut à un accident

Rénald Dupont et Linda Déziel

Rénald Dupont et Linda Déziel sont morts dans leur résidence de Shawinigan.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Le couple de Shawinigan retrouvé sans vie dans sa résidence du chemin de Sainte-Flore lors d'une tempête en novembre dernier a bel et bien succombé à une intoxication au monoxyde de carbone liée à l'utilisation d'une génératrice. Le coroner Renée Leboeuf conclut à une mort accidentelle. 

Dans son rapport qui vient d'être rendu public, le coroner explique que durant la nuit du 27 novembre, Rénald Dupont s’est levé pour aller vérifier la génératrice de la maison.

Comme il ne revenait pas, sa conjointe, Linda Déziel, l’a rejoint dans le garage où elle l'a retrouvé inconscient. Madame Déziel a composé le 911 et s'est effondrée à son tour durant l'appel.

Au moment de l’arrivée des premiers répondants, Mme Déziel et son conjoint étaient couchés au sol, la génératrice ne fonctionnait pas. Une fenêtre du garage était ouverte d’environ un pouce ou deux, ce qui n’était pas suffisant pour aérer convenablement le garage de sorte qu’une forte odeur de gaz flottait dans le garage et la résidence attenante.

Extrait du rapport du Coroner

Une fois la provenance de l’appel localisée, les premiers répondants ont dû défoncer la porte pour tenter de leur porter secours. Les deux décès ont été constatés à l'hôpital. 

L’odeur de gaz constatée permet d’établir que l’aération du garage n’était pas suffisante pour être sécuritaire.

Le décès du couple bien connu à Shawinigan avait provoqué une onde de choc à Shawinigan notamment au IGA extra dont monsieur Dupont était le directeur.

Mauricie et Centre du Québec

Prévention et sécurité